Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Aspirine et risque hémorragique

Article paru dans le journal nº 66 Acheter ce numéro

L’aspirine tient une place de choix dans la prévention cardio-vasculaire secondaire, c’est-à-dire après un accident. Quant au bien-fondé de sa place en prévention primaire, il fait toujours l’objet d’âpres discussions.

En effet, le rapport bénéfices/inconvénients est-il suffisamment positif pour que le risque hémorragique auquel ce traitement expose à moyen et à long termes soit considéré comme acceptable ? C’est à cette question qu’une méta-analyse a été récemment dédiée.

Se fondant sur 13 essais portant sur 164 225 patients, chacun ayant été suivi pendant au moins un an, deux chercheurs concluent que, dans le cadre de la prévention primaire, la prise d’aspirine est associée à une légère réduction du risque d’accidents cardio-vasculaires (– 11 %) et à un net sur-risque d’hémorragie majeure (+ 43 %). La balance est donc très nettement défavorable.

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Tags sur la même thématique Médicaments aspirine
ARCHIVES :
AccédeZ à TOUS LES ANCIENS NUMÉROS
35 € Cliquez ici

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous