Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Guérir par le son

Article paru dans le journal nº 25 Acheter ce numéro
  • Guérir par le son

Pratique très ancienne reprise dans le Tao de l’art de guérir, la pratique des six sons de la guérison combine les pouvoirs vibratoires de certains sons à quelques postures simples et des visualisations. À pratiquer sans modération et en prévention, pour aider un organe défaillant ou reprendre le contrôle de ses émotions.

Se mettre au diapason des énergies de l’univers ? S’harmoniser ? Les médecines traditionnelles ont toujours inclus les sons dans leurs approches de santé, physique ou mentale. Aujourd’hui, la science confirme : la biologie est réactive aux énergies, fréquences électriques et vibratoires. Et aux sceptiques, on rappellera que le son fait vibrer l’air, mais aussi l’eau, dont nous sommes composés à plus de 80 %. Ainsi, l’énergie du son peut débloquer ce qui est engorgé, voire réharmoniser un métabolisme.

Un son pour chaque organe

Issue du Tao, la pratique des six sons de guérison a été popularisée par Mantak Chia. Maître reconnu, il aime faire des ponts avec l’Occident. Une chance, car le Tao est une philosophie multimillénaire complexe sur les forces et le sens de la vie dans toutes ses dimensions. Cependant, l’anatomie est aussi visée par cette pratique. Il y a en effet un son spécifique pour chacun des cinq organes majeurs : poumons, cœur, rate/estomac/pancréas, reins, foie, et un sixième son pour l’ensemble du corps. « Nul besoin de connaître en détail la logique, beaucoup plus complexe, des organes telle qu’on la pratique en médecine traditionnelle chinoise », explique Mireille Nsefoum, thérapeute en MTC à Grenoble et formée au Tao de la guérison par
Mantak Chia.

Trois clés pour comprendre

L’alchimie interne est possible si intention et conscience sont dirigées, la non-matière (la pensée) ayant un effet sur la matière (le corps). Cette alchimie passe par la circulation du qi, l’énergie vitale, via les méridiens. L’harmonisation se fait aussi avec les cinq éléments et les saisons (quatre saisons et deux intersaisons). Trois clés du Tao aident ainsi à comprendre et à réaliser un travail qui sera global, simultané : émission de sons spécifiques, postures favorisant des circuits énergétiques, un peu comme en qi gong, et visualisation d’une couleur associée, la couleur portant des fréquences. Finalement, on pourra ne produire que des sons quasi ...

Image description

Il vous reste encore 70% de cet article à découvrir

Article paru dans le numéro 25, pour lire l'intégralité de cet article, achetez ce numéro à l'unité

Je suis abonné, je me connecte


Mot de passe oublié ?
Alternative Sante : l'expérience de la médecine naturelle

Pour 2€ / mois votre abonnement est un signe de soutien !
Cliquez ici pour voir nos offres

2€ / Mois

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

ARCHIVES :
AccédeZ à TOUS LES ANCIENS NUMÉROS
35 € Cliquez ici

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous