Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Le chlorure de magnésium : tout-terrain et pas cher

Article paru dans le journal nº 16 Acheter ce numéro
  • La dépression peut être due à un manque de magnésiumLa dépression peut être due à un manque de magnésium

Le magnésium, cet oligo-élément essentiel, a presque disparu de notre alimentation en raison du raffinage des céréales et du sel d'une part, mais aussi des méfaits de l'agriculture intensive et également des conservateurs utilisés dans l'industrie alimentaire. Comment recharger son organisme en magnésium. Le mieux est sans doute de prendre du magnésium marin ou du malate de magnésium, mais ces produits coûtent cher. On peut toutefois se complémenter à peu de frais avec du chlorure de magnésium (2 euros le sachet en pharmacie).

[article en cours de réactualisation]

Au 19è siècle , alors que notre alimentation était plus équilibrée et pas encore dévitalisée par l'agriculture industrielle, la carence en magnésium n'existait pas. Il suffisait de manger 500 g de pain complet au levain qui amenait quotidiennement l'apport nécessaire. Le pain que nous mangeons aujourd'hui n'en apporte que des quantités infimes.

Nos besoins quotidiens en magnésium sont de 350 à 480 mg/jour (400 mg/jour pour les femmes enceintes). Le magnésium est un aliment absolument nécessaire puisque son absence totale est incompatible avec la vie. Il est nécessaire à tous les processus biochimiques de votre organisme, au métabolisme, à la synthèse des acides nucléiques et des protéines, et à la majorité des fonctions de notre organisme, comme la reproduction cellulaire, la production d'énergie, la transmission des influx nerveux. Dans ce dernier cas, le magnésium - profondément lié au calcium puisqu'il assure sa fixation - est l'un des principaux aliments de la cellule nerveuse. Dans tous les troubles du système nerveux (nervosité, dépression, insomnie, anxiété...) on constate la carence de magnésium.


Dans certains cas, le rôle du magnésium par rapport au calcium est intéressant à bien des égards. Déjà, on sait que c'est le magnésium qui fixe le calcium et intervient dans le métabolisme calcique sur les glandes parathyroïdes. Au niveau cellulaire, il contrôle et régule l'entrée du calcium dans la cellule et les liquides intra-cellulaires.

Problèmes dus au manque de magnésium

Les problèmes dus au manque de magnésium sont aussi nombreux que variés :

  • Fatigue chronique ainsi que tout manque d'énergie,
  • réactions émotives,
  • dépressions, comportement psychotique,
  • impulsion rapide,
  • confusion, colère,
  • nervosité,
  • irritabilité,
  • incapacité de penser clairement,
  • insomnie,
  • spasmes musculaires,
  • tremblements, convulsions,
  • sensibilité excessive à la douleur,
  • problèmes vasculaires,
  • durcissement des artères,
  • arthrite,
  • maladies cardiovasculaires,
  • fibromyalgie,
  • spasme vasculaires,
  • spasmophilie,
  • palpitations,
  • crampes.

Le magnésium le moins cher du marché

Comme l'organisme ne dispose d'aucune réserve en magnésium, il lui faut un apport régulier journalier pour faire face à ses besoins physiologiques, faute de quoi des troubles vont survenir plus ou moins rapidement au niveau de telle ou telle fonction organique selon la fragilité de chacun. Il existe des compléments alimentaires de toutes sortes qui en proposent sous de nombreuses formes. Il faut noter que la plupart d'entre elles provoquent des problèmes gastro-intestinaux. C'est pourquoi on emploie généralement des compléments sous forme liquide, ou sous forme de sel (malate de magnésium). Mais on peut également se procurer du chlorure de magnésium en pharmacie et là, ça ne coûte presque rien.

La découvert du chlorure de magnésium

C’est au Professeur Pierre DELBET que nous devons la découverte des extraordinaires    vertus curatives et préventives du ‘’Chlorure de Magnésium’’.

Né en 1861, le Professeur Pierre Delbet fut pendent trente ans de carrière, ce que l’on appelle un « grand patron ».
Sa carrière médicale fut exemplaire. Interne des hôpitaux, chef de clinique, agrégé de la Faculté, puis chirurgien des hôpitaux, lauréat à plusieurs reprises de la Faculté de Médecine et de l’Académie de Médecine dont il devint membre ainsi que d’importants ouvrages firent autorité.

Il mourut en 1957 à plus de 96 ans.

Le Professeur Pierre Delbet se demandait si les antiseptiques – qui sont des poisons pour les microbes – ne l’étaient pas obligatoirement aussi pour les cellules qu’ils altèrent et détruisent en  grand nombre, ce qui diminue la résistance des tissus et favorise en second temps l’infection.

Les ‘’antiseptiques’’ en détruisant les globules blancs vivants et actifs et en apportant des modifications chimiques aux albumines contenues dans le ‘’pus’’ prélevé sur une plaie infectée, en font un excellent milieu de culture pour les microbes.

Son idée maîtresse devint donc alors : « augmenter la résistance des cellules pour qu’elles puissent triompher des microbes » puisqu’il semble bien que cette lutte fasse partie de leurs compétences.

Il se tourne vers l’étude de la ‘’phagocytose’’ (action de digérer des cellules) et constate la faculté qu’ont les globules blancs d’englober et de digérer les particules organiques ou  inorganiques nuisibles à l’organisme (tels que les microbes ou les globules rouges usés).

Ceci l’amène à rechercher s’il n’existerait pas une substance présente en quantité insignifiante dans nos tissus et capables  de renforcer l’action des globules blancs.

Il expérimente donc diverses substances, cherchant laquelle serait susceptible de présenter une action ‘’cytophylactique’’ intéressante et découvre que la   solution   de  "Chlorure    de    Magnésium" à 12,1°/°° donne des résultats extraordinaires.

Il se met à en administrer à tous les blessés de son service. Il en prend lui-même, et en donne à tout son entourage, familial aussi bien que professionnel.

Après quelques tâtonnements, il met au point une formule à laquelle il donne le nom de ‘’Delbiase’’, toujours en vente libre en pharmacie.

C’est tout à fait par hasard, une fois encore, que le Professeur Pierre Delbet est amené à constater une possible liaison entre la prise régulière de ‘’Delbiase’’ et la disparition ‘’spontanée’’ de lésions cutanées ‘’précancéreuses’’ dont il s’était déjà fait opéré à trois reprises, mais qui récidivaient malgré tout.
Ayant décidé de ne plus s’en préoccuper, faute de savoir que faire, il se met à prendre de la ‘’Delbiase’’ chaque matin.
Quelques mois plus tard, tout était redevenu normal sans qu’il y prit garde !

Comment employer le chlorure de magnésium ?

Il se vend sans ordonnance , en sachets de 20g que l'on dilue dans 1 litre d'eau. Il est conseillé de le conserver au réfrigérateur pour tuer un peu la saveur âcre et amère. Le goût est en effet atroce et on s'expose aussi à des problèmes de diarrhées, mais il faut ce qu'il faut !

Un conseil : l’avaler en un seul coup et non par ... petites gorgées !

Que peut-on en attendre ?

On a pu constater que l'apport de chlorure de magnésium à une action très positive sur :

  • L'anxiété et son cortège de signes fonctionnels souvent caractéristiques : sensation de boule dans la gorge, sensation d'oppression thoracique, palpitations, troubles du sommeil, hyperémotivité etc...
  • Douleurs diverses sans explication organique ou fonctionnelle, se traduisant le plus souvent par des céphalées ou migraines, des douleurs vertébrales, des douleurs musculaires et articulaires mal systématisées.
  • L'asthénie matinale : cette fatigue dès le lever étant un signe révélateur très fréquent.
  • Infections diverses : il est générateur d'un anticorps non spécifique, la properdine (protide magnésien) qui est un bactéricide très puissant (les résultats sont ahurissants).
  • L'hyperexcitabilité neuromusculaire, notamment les contractions musculaire incontrôlables au niveau des paupières, crampes musculaires.
  • Hyperthyroïde : c'est un régulateur puissant .
  • Rachitisme : il active la phosphatase alcaline des os. Notre corps à la faculté de le transformer en calcium. Le magnésium est une clef à l'absorption du calcium.
  • Tétanie : traitement spécifique de la tétanie. Dans le sang total il y a dans ce cas une chute de 0,035 g d'ion magnésium libre par litre, à 0,015 g par litre.
  • Insuffisance hépatique: il active les enzymes pour la régénération des sucres.
  • Equilibre nerveux : le système nerveux est sous la dépendance de l'équilibre calcium / magnésium. S'il y a rupture d'équilibre, le fonctionnement du cerveau en est affecté.

Plus généralement, le chlorure de magnésium a de nombreuses vertus

Digestion : il active les enzymes digestifs.

Vitamines : la vitamine C n'est active qu'en présence d'ions magnésium.

Système cardio-vasculaire : les ions magnésium aident à fluidifier le sang et à assouplir les vaisseaux, calment les nerfs, empêchent la formation des athéromes. Supprime l'angine de poitrine. Régularise le rythme des battements du coeur, stimule le bon cholestérol, réduit le taux de triglycérides.

Vieillissement : avec l'âge , la teneur du sang et des cellules en magnésium tend à baisser. Le magnésium pris à doses régulières freine le vieillissement des cellules (voir plus loin pour le traitement d'entretien) et éloigne les radicaux libres .

Plaies : toute plaie est une brèche dangereuse laissant place à l'invasion de poisons et de microbes. Le corps réagit immédiatement en mobilisant sur place des anticorps, des leucocytes, des microphages qui s'attaquent aux microbes, des macrophages qui s'attaquent aux gros éléments étrangers, tandis que les thrombocytes tentent de colmater l'ouverture. Le pouvoir phagocytaire des leucocytes, activé par le chlorure de magnésium est augmenté jusqu'à 300%. Toute plaie devrait être traitée par voie interne et externe avec du chlorure de magnésium. Cette méthode ne présente pas les inconvénients des produits alcoolisés qui nécrosent partiellement les cellules de la plaie, entravant ainsi le travail de la cicatrisation.

Animaux : la liste des maladies où le chlorure de magnésium se montre efficace est longue : fièvre aphteuse, traitement préventif de l'avortement, septicémie, traitement de la non-fécondation des vaches, traitement de la mammite, bronchite, entérites, météorisation (ballonnements), broncho-pneumonie, maladie de carré (chien), gastro-entérite, diphtérie aviaire, choléra aviaire, typhose aviaire, peste aviaire, pneumonie contagieuse des poulets, diarrhée blanche, coccidiose des lapins etc...


Retenons enfin que le tétanos et la polio répondent également très bien au chlorure de magnésium.

Comment l'utiliser ?

Traitement de recharge : boire le matin à jeun 50 ml de la solution de préférence avec une tisane de son choix ou un jus de fruits ou de légumes. A faire 20 jours suivi d'un arrêt de 10 jours (impératif) puis recommencer si nécessaire. On absorbe donc 1 litre en 20 jours . Ceci peut se faire une saison, ou bien à l'occasion d'un "coup de barre", d'une grossesse, d'un allaitement, d'une maladie quelconque.

Traitement d'entretien : en ce qui concerne les cures d'entretien, il est conseillé de prendre plutôt le NIGARI qui est une algue très riche en chlorure de magnésium sous sa forme naturelle (en boutique diététique). Le fait d'habituer l'organisme au chlorure de magnésium (qui est tiré de la mer un peu comme le sel) érode ses réactions, et si soudainement, on a besoin pour une urgence de passer aux doses massives anti-infectieuses, le résultats risque d'être décevant.
Quelques paillettes de NIGARI dans les aliments de temps en temps assurent une charge magnésienne adéquate tout au long de l'année.

Traitement d'urgence (activation des moyens de défense) : prise de 60 ml de la solution toutes les 3 heures ou 40 ml toutes les 2 heures. Ceci doit déclencher une diarrhée. La diarrhée est le critère de la réussite et de l'effet du traitement. S'il y a fièvre, elle s'abaisse automatiquement entre 38° et 39°, jamais plus. Cette prise ne doit pas excéder 4 à 5 jours. On peut continuer ensuite à raison de 50 ml le matin et le soir.
Si au début la diarrhée est trop forte, réduire la dose. Ne pas s'inquiéter, il n'y a aucun danger.
Cette dose massive anti-infectieuse est valable pour toutes les infections, même virales.

Doses pour les enfants :
5 ans et + : 125 ml toutes les 6 heures ou 40 ml toutes les 2 heures.
4 ans : 100 ml toutes les 6 heures.
3 ans : 80 ml toutes les 6 heures.
2 ans : 20 ml toutes les 2 heures.
Nourrissons : de 1 à 4 cuillères à café toutes les 3 heures.
On peut diluer dans un peu d'eau ou du jus de fruits la solution préparée pour atténuer le goût amer.

Brûlures : appliquer une compresse de chlorure de magnésium, la douleur cesse immédiatement, il faut toujours avoir chez soi du chlorure de magnésium prêt : 1 sachet ou 20g dans un litre d'eau.
Lorsque le pansement est en place, on peut le réhydrater en versant du chlorure de magnésium sans pour autant défaire le pansement. Il n'y aura jamais d'infection.

Contre-indications : personne ayant eu les reins fragilisés (par une néphrite par exemple). Le signal se manifeste par une fatigue importante après les prises (dans ce cas prendre du Nigari).

A noter également : le chlorure de magnésium a tendance à acidifier l'organisme. Il convient donc de l'employer principalement pour combler la carence en urgence ou pour recharger l'organisme.

Annexes

Voici en annexe les différentes indications relevées par Marie-France Muller dans son ouvrage  sur le chlorure de magnésium et notamment le Delbiase encore vendu en pharmacie.

Accouchement :

- La prise préventive de chlorure de magnésium améliore nettement ce moment difficile en rendant beaucoup plus supportable et efficace les contractions.

- Trois semaines avant, prendre un comprimé de Delbiase, 2 fois par jour, ainsi que le jour de l’accouchement.
- Puis un comprimé pendant quelques semaines pour favoriser le retour à la normale (et plus, en cas de besoin).

Abcès, furoncles :

- La ‘’thérapie magnésienne’’ s’oppose à leur évolution dès le début du traitement ;
Un verre de la solution matin et soir pendant 3 semaines.

Anthrax :

- Un verre toutes les 6 heures.

Dans tous les cas, recouvrir les lésions de compresses de chlorure de magnésium.

Acné :

- On obtient de bons résultats en remplaçant les lotions diverses prescrites habituellement par du chlorure de magnésium.
- Faire une cure de la solution afin de stimuler les défenses immunitaires et le métabolisme. On connait des acnés rebelles guéries en quelques semaines de cette cure interne.
- Un verre de chlorure de magnésium deux ou trois fois par jour.

Attention, de ne pas abuser de la Delbiase chez les adolescents !

Allergies :

Bien que le chlorure de magnésium ne guérisse pas les allergies, les travaux  du Professeur DELBET démontrent clairement que, dans la plupart des cas, il permet de mieux supporter les allergènes et diminue la réaction anaphylactique de manière très nette.

- La prise quotidienne d’un verre au coucher est donc conseillée en cas d’asthme, d’eczéma, de sinusite, de bronchite asthmatiforme, etc...

Angine rouge :

- Il est à remarquer que nombre de maladies infectieuses graves commencent par une angine rouge sévère. L’idéal est de ne pas attendre d’être vraiment malade pour se soigner.
Dès l’apparition du mal de gorge prendre du chlorure de magnésium, deux à quatre fois par jour, selon besoin.
- Si la fièvre est élevée prendre un verre toutes les 3 heures le premier jour ;
- Puis espacer les prises comme indiqué précédemment.

Asthme :

- On obtient d’excellent résultats par la simple prise de 125 cc de chlorure de magnésium deux
fois par jour pendant 3 semaines au moins. Traitement à renouveler autant qu’il est nécessaire.

Athérome :

- Prendre un comprimé de Delbiase deux à quatre fois par jour pendant plusieurs jours.

Blessures diverses :

- Nettoyer dès que possible au chlorure de magnésium, puis laisser libre sans autre produit ;
- Si la plaie est profonde, recouvrez d’une compresse imbibée de la solution magnésienne. Changer le pansement tous les jours ;
- Si la blessure est souillée de débris que vous ne parvenez pas nettoyer, laisser la compresse bien humide en place et donner à boire du chlorure de magnésium deux ou trois fois dans la journée.

Bouche (aphtes, infections diverses) :

- Bains de bouche deux à quatre fois par jour en gardant en bouche la solution au moins
5 minutes puis recracher.
- Boire en même temps un verre une ou deux fois par jour. Bronchite :
- Institué dès les premiers symptômes (en général l’angine), le chlorure de magnésium en enraye l’évolution.
- Pris tardivement, instituer le traitement des cas aiguës : d’abord toutes les 6 heures ;
- puis toutes les 8 heures et toutes les 12 heures. Bronchite chronique :
- Comme pour l’asthme : un verre deux fois par jour jusqu’à guérison.

Brûlures :

- Appliquer dès que possible une compresse imbibée de la solution ou de la crème ‘’cytodelbiase’’.
- Boire un verre 2 fois par jour pour prévenir toute infection.

Calculs biliaires :

- Il semble bien que la prise régulière de 2 comprimés de Delbiase par jour, ait une action préventive sur la formation de calculs biliaires.

Cheveux blancs :

- L’application locale de chlorure de magnésium (au moins pendant 6 mois) peut restaurer, chez certaines personnes, la pigmentation des poils blanchis par l’âge ou le stress (formule : voir ouvrage p. 60).
- Boire également un verre de la solution.

Chirurgie :

- Il est très bénéfique de se préparer à une intervention chirurgicale par la prise de 2 fois par jour d’un verre de chlorure de magnésium durant la semaine précédente.
Reprendre cette cure le lendemain de l’intervention, ce qui permet d’obtenir pus rapidement les selles  et l’évacuation des gaz et de redynamiser les défenses immunitaires.

Constipation :

S’il s’agit d’une constipation sérieuse et ancienne :

- Commencer par des doses rapprochées le premier jour, à raison d’un verre 4 fois dans la journée ;
- 3 verres le jour suivant ;
- 2 verres le lendemain ;
- Puis, pendant plusieurs semaines jusqu’à complète régularisation.

Dans le cas, le plus courant, d’une constipation passagère ou légère, un verre ou deux par jour
pour tout faire rentrer dans l’ordre.
Quand le bon fonctionnement intestinal est rétabli, continuer encore durant quelques semaines à prendre un verre au coucher.

Coqueluche :

- Au dire du Docteur NEVEU :

« Commencé à la première toux, le ‘’traitement magnésien’’ jugule la coqueluche.
Institué tardivement il modère les quintes, abrège la maladie ».

Coryza ou rhume de cerveau :

- Dans la plupart des cas, lorsqu’il est pris à son début, le rhume disparaît presque immédiatement par la prise d’une seule dose de chlorure de magnésium.
Si le rhume est déjà installé, deux doses quotidiennes sont nécessaires.

Coryza spasmodique ou rhume des foins :

- Commencer la ‘’thérapie magnésienne’’ un mois avant la période critique par une prise quotidienne.
- Si le rhume commence, augmenter à deux prises par jour durant la période.
- Instiller également quelques gouttes dans les narines avant de sortir.

Crampes, contractures :

- La prise régulière de chlorure de magnésium se montre très efficace à raison d’un ½ verre ou un verre matin et soir.
Décalcification, ostéoporose, rachitisme :

- Le chlorure de magnésium favorise la fixation du calcium et du phosphore ;
- Prendre un comprimé de Delbiase 2 à 4 fois par jour, selon la gravité du cas.

Dépression ou fatigue :

- La consommation régulière de chlorure de magnésium a un effet euphorisant et apaisant fort appréciable en cas d’état dépressif, de manque de joie de vivre et de découragement.

Bien sûr, cela ne transforme pas la situation d’un seul coup de baguette magique, mais la personne peut à nouveau reprendre pied dans sa vie et recommencer à voir les gens et  les
évènements d’une manièr e constructive.

- Un verre de chlorure de magnésium ou un comprimé de Delbiase matin et soir pendant quelques mois.


Eczéma :

- Qu’il s’agisse d’un ‘’eczéma chronique’’, même ancien, ou d’un ‘’eczéma professionnel’’ (palmaire par exemple), il cède généralement au ‘’traitement magnésien’’ dans un délai de 10 à 20 jours.

- Qu’il s’agisse d’un ‘’eczéma sec ou suintant’’, lotionnez-vous plusieurs fois par jour avec du Chlorure de magnésium que vous laisserez sécher naturellement.
Vous pouvez aussi surtout en cas ‘’d’eczéma sec’’, utiliser la crème ‘’cytodelbiase’’, une ou plusieurs fois par jour.
- Par voie interne ajouter, un verre de chlorure de magnésium ou un comprimé de Delbiase matin et soir jusqu’à guérison.



Erysipèle :

- Cette douloureuse maladie de peau d’origine infectieuse (généralement due au streptocoque)
s’accompagne de signes généraux sévères.
En dépit de la gravité de cette affection, les résultats, sont là, encore intéressants.

- Instituer dès que possible la ‘’thérapie magnésienne’’ à raison d’un verre 4 fois par jour, plus souvent, si l’état l’exige.

Grippe :

- Préventivement, prendre un verre de la solution chaque matin à jeun dès qu’une épidémie est annoncée. C’est le meilleur moyen d’y échapper.
- Dès les premiers symptômes, appliquer la posologie des troubles aiguës à savoir, un verre toutes les 3 heures le premier jour ;
- Puis espacé comme indiqué plus haut.
Il est toujours possible d’adjoindre à cette cure d’autres traitements, y compris des antibiotiques, si nécessaire. Cependant la plupart du temps on peut s’en passer.

Intoxication alimentaire :

- Elle peut se manifester par de la diarrhée, un syncopal, des vomissements répétés.
- Un seul verre de 125 cc suffit généralement à supprimer tout désagrément.

Leucoplasie :

- Cette affection chronique fort désagréable, qui frappe les muqueuses (surtout la bouche) se manifeste sous forme de plaques blanchâtres ou opalines souvent en bordure de la langue et touche principalement les personnes atteintes de déficit immunitaire grave (SIDA, cancer...)

- Un ou deux comprimés de Delbiase ou un verre de chlorure de magnésium, 2 à 4 fois par jour, selon l’importance de la lésion et l’état général, pendant au moins 6 mois.
Maladies infantiles : rougeole, scarlatine, rubéole, varicelle :

- Dès les premiers troubles (angine, fièvre) instituer le traitement magnésien.
- Une dose adaptée à l’âge de l’enfant toutes les 6 heures (voir plus haut).
Lorsque les lésions cutanées apparaissent et que la fièvre est tombée, lotionner les zones  affectées avec la solution ou la crème ‘’cytodelbiase’’ et continuez de faire boire un verre matin et soir.

Garder l’enfant au chaud et au repos jusqu’à guérison complète, même s’il se sent bien !

Maladie de Parkinson :

Les ‘’sels de magnésium’’ agissent sur certains tremblements pathologiques, tels ceux de la maladie sur laquelle ils semblent faire merveille, bien qu’il ne s’agisse pas là à proprement
parler d’une véritable guérison.

Le Professeur Pierre DELBET cite de nombreux cas, dont un, qui ne pouvaient plus s’alimenter seul tant les tremblements étaient intenses et dont aucun traitement n’ayant amélioré son état.
Or, en prenant 2 comprimés de Delbiase par jour, portés à 5 deux semaines plus tard.

Au bout de 5 semaines l’amélioration est nette, bien que sporadique, il peut porter un verre à sa bouche et se tenir debout.
Au bout de 2 mois de traitement, la stabilité est très améliorée, les périodes de calme se sont allongées et l’état général connaît une considérable amélioration.

Bien que la raideur musculaire persiste, la maladie n’est pas guérie, mais quelle amélioration !

Lire aussi Traitements de la maladie de Parkinson

Mastose, mammite chronique :

Dans les cas sérieux :

- Prendre 4 à 6 comprimés de Delbiase par jour pendant plusieurs mois, associés ou non, à d’autres traitements.
Dans le cas de mastose ordinaire :

- Prendre un verre de chlorure de magnésium 2 fois par jour pendant quelques semaines.

Mémoire, concentration :

- Les ‘’sels de magnésium’’ augmentent l’activité cérébrale de manière constante.
- Prendre un comprimé de Delbiase 2 fois par jour représente une ration moyenne.

Attention aux fortes doses, elles peuvent entraîner de l’in somnie, mais sans fatigue associée. Ongles :
- On a constaté que les ongles mous deviennent plus résistants suite à la prise régulière de
chlorure de magnésium.

Ostéomyélite :

Le Docteur NEVEU cite dans sa communication :

« Aucun des malades que j’ai eu à traiter pour ‘’ostéomyélite’’ n’a dû subir d’intervention chirurgicale.
Tout est rentré dans l’ordre par le chlorure de magnésium ! »

Oreillons :

Comme pour les maladies infantiles.

Otite :

- Dès les premières douleurs de l’oreille, prendre une dose, selon, l’âge, de ‘’chlorure de magnésium’’ 3 fois par jour.
Si la fièvre est élevée donner la solution toutes les 6 heures le premier jour ; Toutes les 8 heures le lendemain ;
Finir toutes les 12 heures (même si tout va bien, pour ne pas risquer de rechute).

Panaris :

- Quelques jours de chlorure de magnésium le guérissent, sans besoin d’inciser.
- Protéger avec des compresses imbibées de chlorure de magnésium.

Peau, mais aussi acné, eczéma, prurit, psoriasis :

- Tous les problèmes de peau sont justiciables d’une complémentation au chlorure de magnésium par voie interne et en usage externe (compresses, lotion, crème cytodelbiase...).
Poliomyélite :

- Comme il a été mentionné cette terrible maladie fut en quelque sorte  le  « cheval  de bataille » du Professeur DELBET (voir plus haut).

Prostatisme :

- La prise régulière de comprimés de Delbiase atténue toujours ou fait même suivent disparaître les troubles prostatiques (mictions fréquentes et douloureuses).

- Un comprimé Delbiase 4 fois par jour pendant au moins 6 mois, associé ou non  à  un autre traitement.

L’état général s’améliore dès le premier mois de traitement. Cependant il ne faut pas en attendre de guérison, dès que le traitement est arrêté, les troubles reprennent.
Prurit :

- La plupart des prurits – qu’elle qu’en soit la cause – se trouvent rapidement améliorés par la prise de deux dose quotidienne de chlorure de magnésium.
- Ajouter, localement, l’application externe de la crème ‘’cytodelbiase’’ ou de la ‘’solution’’.

Psoriasis :

- Un quinzaine de jours suffisent à apporter un soulagement dans la plupart des cas.
On ne peut pas cependant, parler de guérison, les plaques réapparaissent à la cessation du traitement.
- Un verre de chlorure de magnésium 1 fois par jour et application quotidienne de la crème ‘’cytodelbiase’’.
Pyorrhée alvéole-dentaire (déchaussement des dents) :

- Un comprimé de Delbiase 4 fois par jour au début, puis, dès amélioration, 2 fois par jour
pendant 2 à 3 mois.

Raideurs musculaires, courbatures (voir aussi maladie de Parkinson) :

- Toute atteinte (sauf cause accidentelle) du système ‘’neuro-musculaire’’ se trouve soulagée par la prise prolongée de chlorure de magnésium.
Sclérose en plaques (SEP) :

Sans pourtant amener la guérison, très souvent, la prise de chlorure de magnésium ou de Delbiase  permet  une  meilleure  stabilité  sur  les  jambes,  une  diminution  des  troubles
oculair es et suppr ime la par ésie vésicale, à l’or igine de tr oubles de la miction.

- Essayer la Delbiase à raison de 2, puis 4 comprimés par jour. Sénilité :
- Les travaux du Professeur DELBET ont mis en évidence l’importance des ‘’sels halogénés de magnésium’’ sur les phénomènes liés au vieillissement (tremblements, prurit, abaissement de la libido, prostatisme chez l’homme, incontinence urinaire, tonus général, insomnie, tâches brunes,...).

- Chez les personnes âgées, le taux naturel de magnésium chute considérablement, alors que le taux de calcium est augmenté. Or l’équilibre du rapport entre les deux éléments est très important.
- Prendre un ou deux verres de chlorure de magnésium ou deux comprimés de Delbiase 2 fois par jour.

Lire aussi Psoriasis : êtes-vous sûr(e) d'avoir tout tenté ?

Sinusite (voir coryza).

Système nerveux (voir aussi fatigue) :

- Prendre un verre de chlorure de magnésium ou un comprimé de Delbiase 1 ou 2 fois par jour. Tâches de vieillesse :
- Elles peuvent être atténuées par la prise régulière et continue de chlorure de magnésium.
- Un verre quotidien et une application sur les zones de crème ‘’cytodelbiase’’ au coucher.


Préventivement :

- Dès que l’on se blesse de manière suspecte (clou rouillé, plaie souillée de terre, etc...) le mieux est de laver la blessure le plus tôt possible avec la solution de chlorure de magnésium et d’en boire deux verres par jour pendant 2 à 3 jours.
Curativement :

- Dans le cas extrême une perfusion très lente d’une solution appropriée de chlorure de magnésium (qui ne doit être pratiquée que par un médecin) donne d’excellents résultats en quelques minutes.
Thyroïde (nodules) :

- 2 ou 3 comprimés de Delbiase par jour sur une période prolongée, jusqu’à disparition des nodules.

Tonus sexuel :

- 2 comprimés de Delbiase matin et soir.

Troubles digestifs :

- Que vous souffriez de diarrhée, la prise de chlorure de magnésium réduira vos selles. De plus elles se désodoriseront au fil du temps.

Verrues :

- Dans bien des cas l’absorption quotidienne des ‘’sels de magnésium’’ les fait rapidement disparaître. Appliquer également de la crème de ‘’cytodelbiase’’.

Vésicule biliaire :

- Le chlorure de magnésium exerce une action puissante sur la sécrétion biliaire. Il amène l’évacuation rapide de la vésicule, lorsque celle-ci est engorgée.
Si vous souffrez fréquemment de diarrhée, prendre 2 comprimés de Delbiase pendant quelques semaines.
Il faut en général un ou deux mois pour obtenir une régularisation définitive.

 

Carnet d'adresse :

Chlorure de magnésium en sachet en pharmacie

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Tags sur la même thématique magnesium chlorure de magnésium

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous