Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Nouvelle piste sur la mort subite du nourrisson

Article paru dans le journal nº 68 Acheter ce numéro

La mort subite inexpliquée du nourrisson (MSIN) frappe un enfant sur 2 000 entre les âges d’un mois et d’un an. Elle survient pendant le sommeil, sans aucun signe précurseur.

Parmi les facteurs de risque retenus à ce jour : la position couchée sur le ventre, le cododo (l’enfant dort dans le lit d’un adulte), le sexe masculin, la prématurité et le tabagisme maternel pendant la grossesse.

À cette liste, il convient maintenant d’ajouter toute forme de nicotine prescrite en thérapie de remplacement du tabagisme pendant la grossesse.

En effet, des quelque 3 000 substances toxiques que contient la fumée du tabac, seule la nicotine est susceptible d’engendrer des troubles du rythme cardiaque chez le nouveau-né. Arrêter de fumer ou réduire son tabagisme avant d’être enceinte diminue en revanche le risque de MSIN.

Sources :

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Tags sur la même thématique Grossesse tabac mort subite nourrissons grossesse
ARCHIVES :
AccédeZ à TOUS LES ANCIENS NUMÉROS
35 € Cliquez ici

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous