Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

L’acupression pour une maternité plus sereine

Article 100% numérique
  • L’acupression pour une maternité plus sereine

La maternité est généralement synonyme de bonne nouvelle, mais elle peut aussi s’accompagner de quelques désagréments. De récentes études ont évalué l’impact de l’acupression sur les nausées et vomissements, ainsi que sur la constipation, liés à la grossesse.

Un bracelet contre les nausées et les vomissements

En début de grossesse, les nausées et vomissements font partie des désagréments le plus souvent rapportés et pour cause, ils peuvent être très inconfortables. Cependant, la prise de certains médicaments pour soulager ces effets peut s’avérer dangereuse pour le développement du fœtus et n’est donc pas recommandée. C’est pourquoi de plus en plus de personnes se tournent vers des thérapies alternatives.

Une récente étude iranienne a évalué l’impact d’un bracelet acupresseur sur la fréquence et l’intensité des nausées et des vomissements. Menée en simple aveugle contre placebo, cette étude a concerné 75 femmes enceintes de moins de vingt semaines, autrement dit jusqu’à la moitié de leur grossesse. Divisées en trois groupes égaux, 25 d’entre elles ont porté pendant trois jours un bracelet Sea Band (disponible à la vente en ligne en France) avec une acupression sur le péricardium 6 situé à l’intérieur du poignet, 25 autres ont porté un bracelet sans acupression et les 25 dernières n’ont reçu aucun bracelet.

Les résultats obtenus au terme de cette étude semblent indiquer que le port du bracelet acupresseur est efficace pour réduire la fréquence, l’intensité et la durée des nausées ainsi que la fréquence des vomissements. Celui-ci pourrait donc s’avérer utile pour la gestion de ces effets liés à la grossesse.

Auto-acupression contre la constipation

La constipation est également l’un des effets engendrés par la grossesse qui peut être dérangeant. Au regard de cela, une équipe de chercheurs turcs a mené une étude sur l’auto-acupression pour réduire cette gêne. 150 femmes enceintes à divers stades de leur grossesse (1er, 2e et 3e trimestres) ont été séparées en deux groupes, l’un s’auto-administrant le traitement, l’autre ne recevant aucun traitement.

Pendant une semaine, les femmes du groupe avec traitement pratiquaient l’auto-acupression au niveau du point dit Zhigou (TE-6, ou point 6 du méridien triple-réchauffeur, situé sur l’avant-bras), durant quinze minutes et deux fois par jour. Par rapport au groupe test, ces femmes ont déclaré à la fin du traitement un inconfort bien moindre et une diminution significative de la constipation.

Lire aussi Sensation de sable dans les yeux

Lire aussi Grossesse. Loin des mythes, les vrais conseils

Sources

« Effects of Self-Acupressure on Pregnancy-Related Constipation », dans Explore, juillet 2020.

« The effect of P6 acupressure on nausea and vomiting of pregnancy », dans Advances in Integrative Medicine, mai 2020.

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Tags sur la même thématique grossesse

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous