Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Le tabac rétrécit le cerveau, la méditation le rajeunit !

Article paru dans le journal nº 22 Acheter ce numéro

Le tabac entrainerait un amincissement du cortex cérébral (mémoire, langage, perception…) d’après des chercheurs anglo-saxons. Si vous êtes fumeur, des études ont déjà montré qu’en vieillissant votre fonctionnement cognitif sera globalement légèrement inférieur aux non-fumeurs tout comme votre mémoire et votre flexibilité cognitive. Et aussi que le tabagisme augmente votre risque de démence. Dans cette nouvelle recherche, des IRM ont comparé des cortex de fumeurs actuels, d’anciens fumeurs et de non-fumeurs. Résultat des courses : le cortex s’amincit normalement en vieillissant mais fumer accélère ce processus. En revanche, si vous arrêtez de fumer, le cortex peut se régénérer en partie mais lentement et pas complètement. Chaque année d’arrêt serait donc synonyme d’amélioration cognitive. Il vous faudra cependant 25 ans d’abstinence pour retrouver le cerveau d’un non-fumeur ! Trop long ? Vous pourriez peut-être opter alors pour la méditation pour réparer plus vite ces années d’inconscience. Des chercheurs américains viennent en effet de montrer que la méditation peut ralentir la perte de matière grise du cerveau (le tissu qui contient les neurones) et se sont déclarés surpris par l’ampleur des résultats. Motivé mais trop difficile ? Essayez alors l’arrêt progressif du tabac. Des scientifiques danois viennent de démontrer que l’arrêt brutal chez les gros fumeurs induit une chute de la consommation d’oxygène et de flux sanguin dans le cerveau ce qui peut entraîner un quasi état de démence durant les premières heures qui suivent l’arrêt ! Ils suggèrent donc d’arrêter progressivement pour un sevrage plus doux… Voilà vous n’avez plus qu’à essayer !

Journal of Cerebral Blood Flow & Metabolism, février 2015 - Molecular Psychiatry, février 2015 - University of California (UCLA), février 2015


 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous