Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Hospitalisation et flore du nouveau-né

Article paru dans le journal nº 63 Acheter ce numéro

Une équipe a récemment comparé les flores microbiennes de nouveau-nés dont la mère avait accouché à la maison à celles de bébés dont la mère avait accouché à l’hôpital. L’hospitalisation, pourtant courte, modifie la flore vaginale de la mère et procure à l’enfant une flore quelque peu différente, qui persiste à l’âge d’un mois.

Cette étude, la première du genre, invite à davantage d’investigations, car elle pose plusieurs questions : cette différence persiste-t-elle au-delà d’un mois ? Et, si c’est le cas, a-t-elle un impact sur la santé du système immunitaire du jeune enfant ?

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

ARCHIVES :
AccédeZ à TOUS LES ANCIENS NUMÉROS
35 € Cliquez ici

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous