Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Traumas adolescents et risques cardio-vasculaire

Article paru dans le journal nº 83 Acheter ce numéro

On le sait, l’adolescence est l’âge ingrat. Mais c’est aussi un âge cruel. Et pour les adolescents les moins populaires du lycée, c’est la double peine. Une récente étude suédoise vient de mettre en évidence que les ados les plus impopulaires ont davantage de risques de souffrir d’une crise cardiaque ou d’un accident cardio-vasculaire cérébral plus tard. Ils avèrent ainsi que les traumatismes émotionnels à ces âges ont un impact durable sur la santé. Ayant suivi 14 000 personnes nées en 1953, soumis à des questionnaires, les chercheurs dévoilent que 33 % des jeunes impopulaires à l’âge de 13 ans étaient plus susceptibles de souffrir de maladies cardio-vasculaires à l’âge adulte.

Ce n’est pas la première fois qu’une étude met en évidence les liaisons dangereuses entre émotions traumatiques et maladies physiques. Rappelons qu’une étude anglaise avait révélé que les personnes seules étaient plus susceptibles de développer un diabète de type 2.

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous