Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Endométriose : des spécialistes dans chaque région

Article paru dans le journal nº 68 Acheter ce numéro

Alors que l’endométriose touche une femme sur dix en France, le diagnostic de la maladie met en moyenne six à dix ans à être établi. Pour raccourcir le temps d’errance médicale de ces femmes en souffrance, la ministre de la Santé, Agnès Buzyn, a annoncé la mise en place de filières de prise en charge rassemblant des spécialistes de l’endométriose dans chaque région d’ici à la fin de l’année.

De nouvelles consultations obligatoires seront également ajoutées au calendrier de suivi médical des jeunes filles, à 11-13 ans et à 15-16 ans, pour tenter de déceler la maladie plus tôt.

La ministre a également insisté sur le travail de prévention qu’il reste à réaliser pour faire connaître la maladie, tant aux femmes qu’aux professionnels de santé.

Un chantier tout à fait louable, mais qui ne s’est pas encore vu allouer de budget… Encore un petit effort, Madame la Ministre !

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Tags sur la même thématique Endométriose endométriose
ARCHIVES :
AccédeZ à TOUS LES ANCIENS NUMÉROS
35 € Cliquez ici

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous