Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Des feuilles de cellules-souches pour réparer le cœur

Article paru dans le journal nº 81 Acheter ce numéro

Avec le Covid-19, on a un oublié que les chercheurs travaillent aussi sur autre chose. Le 27 janvier 2020 a eu lieu une première au Japon : un patient a été greffé non pas d’un cœur, mais de cellules musculaires cardiaques créées à partir de cellules souches en laboratoire. Pour éviter le remplacement du cœur (avec la lourdeur que suppose une telle opération), le professeur en chirurgie cardiaque, Yoshiki Sawa a utilisé des feuilles de cellules musculaires dites « iPS » pour « cellules souches pluripotentes induites ».

Placées sur les parties endommagées du cœur du patient, ces cellules sécrètent une protéine capable de régénérer les vaisseaux sanguins. Ce patient souffre de cardiomyopathie ischémique, une pathologie causée par une insuffisance d’oxygénation du cœur par le rétrécissement des artères. Aujourd’hui, il se porte bien et l’équipe du Pr Sawa songe à opérer une dizaine de patients et à étudier sur trois ans l’évolution de leur santé. Si cette opération donne satisfaction, ce serait une révolution. Car il est plus simple de créer des cellules-souches que de trouver un cœur compatible, sans compter que le système immunitaire du patient tolère mieux l’implantation de cellules souches que la transplantation d’un nouvel organe.

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Tags sur la même thématique cellules souches problèmes cardiaques greffes

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous