Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Neuroleptiques : des risques veineux et emboliques

Article paru dans le journal nº 88 Acheter ce numéro
  • Les neuroleptiques provoque surrisque de phlébite des membres inférieurs.Les neuroleptiques provoque surrisque de phlébite des membres inférieurs.

Les neuroleptiques forment une classe thérapeutique souvent prescrite au cours des troubles bipolaires et de la schizophrénie touchant près d’1 % de la population générale et deux fois plus en population urbaine. Ces substances sont connues pour générer des effets indésirables comme un diabète, une hyperthermie ou une agranulocytose (diminution considérable des globules blancs). Rajoutons un surrisque de phlébite des membres inférieurs, pathologie qui peut se compliquer d’embolie pulmonaire mortelle. Les molécules en cause sont l’halopéridol (Haldol), l’olonzapine (Zyprexa), la prochlorpérazine (Stémétil) et la rispéridone (Risperdal).

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous