Méthodes vidéos

Covid-19 : des oméga-3 en couverture ?

la rédaction

Des prélèvements de sang réalisés chez 100 patients hospitalisés pour infection par le Covid-19 ont été utilisés dans le but d’observer s’il y avait une relation entre le taux sanguin en oméga-3 et la mortalité. Il est apparu que les patients dont le taux en oméga-3 était le plus élevé avaient mieux survécu : un seul décès sur 25 dans ce groupe alors qu’on en dénombrait 13 dans les autres. Une étude observationnelle de petite ampleur qui mériterait d'être confirmée par d'autres. En pratique, comment faire pour augmenter son apport en oméga-3 ? Préférer les huiles riches en oméga-3 natifs : colza, lin, caméline, périlla, à raison d’une cuillérée à soupe par jour, toujours à cru. Consommer au moins deux fois par semaine 150 g de poisson des mers froides et de petit calibre (riches en oméga-3 à longue chaîne, EPA anti-inflammatoire et DHA indispensable au cerveau) : anchois, maquereau, sardines, sprats, saumon de petite taille. Enfin, réduire la consommation des huiles riches en oméga-6. Sans oublier qu’il est indispensable que les apports en vitamines et minéraux soient régulièrement satisfaits, les besoins en vitamines C et D3, en magnésium, sélénium et zinc.

En savoir plus