Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Retrouver la mémoire et lutter contre Alzheimer

Article paru dans le journal nº 58 Acheter ce numéro
  • La racine de l'astragale est utilisée en médecine chinoise comme fortifiant et revitalisant.La racine de l'astragale est utilisée en médecine chinoise comme fortifiant et revitalisant.

Avec 900 000 personnes atteintes de maladie d’Alzheimer, la France fait partie des pays où le nombre de malades est le plus élevé. 225 000 nouveaux cas sont diagnostiqués chaque année, soit près d’un toutes les trois minutes. En 2020, 1 Français de plus de 65 ans sur 4 devrait être touché par la maladie d’Alzheimer. Le combat pour la mémoire est lancé. Des soutiens comportementaux et un encadrement hospitalier peuvent aider les malades à ralentir les effets de la maladie et conserver le plus longtemps possible une dignité et une qualité de vie. Mais dès les premiers signes de la maladie ou à l’occasion des pertes de mémoire à la cinquantaine, il est possible d’intervenir pour ralentir la dégénérescence neurologique. C’est du moins ce qu’ont montré plusieurs études menées en laboratoire sur une plante asiatique, l’astragale. La racine de cette plante est utilisée en médecine chinoise depuis des millénaires comme fortifiant et revitalisant. En laboratoire, sur des cellules humaines, ses effets antimutagènes et réparateurs des neurones ont permis de conclure à un réel bénéfice sur le ralentissement de la perte de mémoire et les premiers signes de la maladie d’Alzheimer. Il a même été constaté un effet réparateur sur des cellules endommagées par le vieillissement. D’une certaine façon, l’Astragale et d’autres principes actifs naturels contenus dans le complément alimentaire ADN-Teloméractives répare et même rajeunit les cellules.

C’est un effet déjà bien documenté des principes actifs de la plante, les astragalosides sur le rallongement des télomères. Le raccourcissement des télomères se produit à chaque division du cycle cellulaire, ce qui contribue à l’accumulation des cellules sénescentes. Le vieillissement des cellules nerveuses et du cerveau accélère les pertes de mémoire qui caractérisent la maladie d’Alzheimer. L’astragale a également un effet anti-âge général observé chez des souris sénescentes : elle a pour effet de retarder leur sénilité. Elle augmente l’activité antioxydante naturelle de l’organisme et améliore la réponse immunitaire par l’activation de la télomérase. Les résultats sont tellement surprenants qu’ADN-Téloméractives fait maintenant l’objet d’une demande de brevet, d’abord français, car il est montré qu’il protège et a un effet curateur sur la maladie d’Alzheimer. ADN Téloméractives doit aussi son efficacité à une composition exclusive d’autres principes actifs naturels savamment orchestrée. Son innocuité est garantie par des analyses pharmaco-toxicologiques et génétiques rigoureuses, réalisées par le laboratoire Toxem, qui est spécialisé dans la génotoxité médicale. Sain et sûr, le complément alimentaire peut donc être utilisé en toute sérénité.

ADN-Téloméractives, www.onatera.com

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Tags sur la même thématique Alzheimer astragale Mémoire télomères déclin cognitif

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous