Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Rhinites : ouvrez grand vos narines ! !

Article paru dans le journal nº 45 Acheter ce numéro
  • Rhinites : ouvrez grand vos narines ! !

Parler comme un canard et se moucher continuellement dès les beaux jours arrivés est particulièrement pénible. Plutôt que d’utiliser des antihistaminiques, voici quelques moyens naturels pour soulager ce symptôme en particulier.

Des rhinites persistantes ou des allergies saisonnières peuvent parasiter le quotidien de millions de Français, dès lors qu’elles bouchent les sinus. Voici quelques conseils pour venir à bout de ces symptômes si désagréables.

Camomille et menthe

Pour favoriser l’humidité des muqueuses nasales et stimuler les sécrétions, le lavage de nez reste un des meilleurs moyens. Pour ce lavage, préparez une infusion de camomille ou de menthe. Une fois tiède, vous en recueillez au creux de votre main ou avec une paille et vous en inhalez délicatement par toutes petites quantités dans le nez. Vous pouvez répéter cette séance toutes les heures si nécessaire et pour obtenir des résultats.

Compresses au laurier-sauge

Outre de tels lavages, vous pouvez opter ou compléter avec des compresses. Dans ce cas, faites bouillir cinq feuilles de laurier-sauce pendant trois minutes dans l’équivalent d’un bol d’eau. Trempez un petit linge de coton que vous appliquerez par la suite, chaud, sur les sinus. Veillez bien à utiliser du laurier-sauce, le laurier donnant de belles fleurs, est quant à lui toxique.

Humidification de l'air

En outre, vous pouvez aussi optimiser la qualité de l’air, notamment en humidifiant l’air ambiant par des serviettes mouillées sur les radiateurs. Si vous avez un diffuseur, versez trois à cinq gouttes d’eucalyptus radié, quelques minutes plusieurs fois par jour. Non seulement cette huile est vraiment efficace pour les voies respiratoires, mais elle est une des rares qui conviennent aux enfants.

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Sur le même sujet

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous