Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Fiche Thérapeutique : Allergies saisonnières

Article paru dans le journal nº 89 Acheter ce numéro
  • Des solution naturelles pour lutter contre les allergies.Des solution naturelles pour lutter contre les allergies.

Nez qui coule, yeux irrités dans la journée, paupières collées au matin, fond du palais et gorge qui vous démangent ? Tout ça en pleine pollinisation ? Pas de doute, vous souffrez d’allergies saisonnières. Vous ne savez pas si vous êtes allergiques aux graminées, aux pollens de noisetier, d’aulne ou de bouleau, dans tous les cas, votre système immunitaire sort le marteau-piqueur pour attaquer une mouche. En clair, il sort la grosse artillerie pour trois fois rien.

En première intention

Il serait bon de consulter un médecin sensible aux médecines alternatives, un naturopathe et surtout un allergologue qui saura identifier de quelles allergies vous souffrez : au mois de mai ou juin, acariens, chats, graminées ? Au mois de janvier ou février, pollens d’arbres type bouleau, noisetier, aulne ?

En homéopathie

En attendant, si vous ne connaissez pas la cause exacte de votre allergie, vous pouvez déjà lutter contre les symptômes de votre allergie : nez qui coule, yeux qui pleurent, éternuements, toux sèche ou crise d’asthme.

Premier réflexe, vous pouvez prendre Dolistamine (Laboratoire Dolisos) :1 comprimé à laisser fondre sous la langue, quatre fois par jour, jusqu’à l’amélioration des symptômes. Rhinallergy (Boiron) : 1 comprimé à laisser fondre sous la langue, toutes les heures ou toutes les deux heures, sans dépasser 6 comprimés par jour, jusqu’à amélioration des symptômes.

Pour affiner selon vos symptômes :

  • Irritationdesyeux,larmoiement : Euphrasia 5 CH
  • Irritation des ailes du nez : Allium Cepa 5 CH
  • Éternuements en salve : Sabdilla 5 CH
  • Difficultés à expectorer : Antimonium tartaticum 5 CH
  • Réactions aux pollens, graminées, arbres : Pollens 5 CH
  • Réactions aux poussières, aux acariens : Blatta orientalis 5 CH.

2 à 3 granules, toutes les demi-heures, à espacer en fonction des symptômes, puis 2 à 3 granules, trois fois par jour, jusqu’à soulagement complet (en alternance avec Histamium 9 CH).

En oligothérapie

Toujours dans le cas de personnes qui ne savent pas exactement à quoi elles sont allergiques, voici quelques conseils :

  • Manganèse-cobalt : L’un des fondateurs de l’oligothérapie, le Dr Jacques Ménétrier, a développé la théorie des diathèses (chaque individu possède un terrain qui le prédispose à développer certaines maladies). La quatrième diathèse dite « allergique » peut être modifiée par le manganèse. Couplé au cobalt, celui-ci module le système immunitaire et exerce un effet bénéfique sur la circulation sanguine ainsi que sur les rhumatismes.
  • Le zinc s’oppose à la libération d’histamine. En ce sens, c’est un antihistaminique dont l’action provient de son activité antioxydante. Le zinc contribue à l’immunité en activant la thymuline, hormone indispensable au processus immunitaire. La combinaison manganèse-zinc est recommandée en cas de manifestations asthmatiques, d’eczéma ou de rhinites allergiques.
  • Le cuivre est un catalyseur de la superoxyde dismutase (SOD), enzyme qui module la réaction immunitaire. En période allergique, le système immunitaire est emballé par des agents allergènes, la capacité du cuivre à activer les enzymes s’en trouve altérée, d’où l’intérêt d’une complémentation pour relancer les défenses naturelles.

En phytothérapie

En phytothérapie, pour lutter spécifiquement contre les rhinites allergiques, quelques huiles essentielles portent ici bien leur nom :

  • HE Eucalyptus globulus pour ses qualités antiinflammatoires et bactéricides (préventives de surinfection bactériennes dans les sinus) : 1 goutte
  • HE Marjolaine à coquilles pour ses vertus antiallergiques : 1 goutte
  • HE Lavande vraie parce qu’elle est décongestionnante : 1 goutte
  • Huile végétale de germe de blé comme excipent, 10 gouttes.

À utiliser en massage des ailes du nez et à l'entrée des narines deux à trois fois par jour durant les pics allergiques.

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous