Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

La baie d’aronia, un superaliment antioxydant et cardio-protecteur

Article paru dans le journal nº 68 Acheter ce numéro
  • C’est la couleur foncée de l’aronia qui a attiré l’attention de la communauté scientifique.C’est la couleur foncée de l’aronia qui a attiré l’attention de la communauté scientifique.

Alors que le goji de Chine, l’açai d’Amazonie et le maqui de Patagnie tiennent le haut du pavé des valeurs nutritionnelles, la baie d'aronia, quasiment inconnue vient d’être propulsée dans le peloton de tête des superfruits.

Originaire d’Amérique du Nord et cultivée en Europe de l’Est, l’aronia (Aronia melanocarpa) est une petite baie noire riche en puissants antioxydants appartenant aux polyphénols (anthocyanes, flavonoïdes et OPC). Elle pousse sur des arbustes pouvant atteindre 3 m de haut, extrêmement résistants et ne nécessitant aucun traitement chimique.

C’est la couleur foncée de l’aronia qui a attiré l’attention de la communauté scientifique : en effet, les fruits très pigmentés sont connus pour leur richesse en anthocyanes, une classe d’antioxydants. Or l’analyse a révélé que la teneur en anthocyanes des baies d’aronia dépasse largement celle des myrtilles, mûres, cassis, cerises et autres fruits riches en pigments aux propriétés anti-inflammatoires.

Mais l’aronia n’est pas qu’un trésor d’antioxydants et de substances favorables au système cardio-vasculaire. En faisant des investigations plus poussées, les scientifiques ont identifié une multitude d’autres substances bénéfiques dans cette baie. Entre autres :

  • de l’acide caféique (qui protège les cellules par la prévention de l’oxydation de la membrane cellulaire) ;
  • de la delphinidine et la malvidine (anthocyanes connues comme antioxydants puissants) ;
  • de l’épicatéchine (flavonoïde favorable au système cardio-vasculaire).

La présence de ces molécules dans l’aronia est déterminante pour les scientifiques, thérapeutes et nutritionnistes. Dans le petit monde convoité des superfruits, l’action antioxydante est déterminante pour considérer l’intérêt réel d’une baie par rapport à une autre.

Selon les dernières études, l’aronia a une action antioxydante plus élevée que les cranberries, les framboises, la grenade, les baies de goji et le mangoustan. Rien que ça.

Carnet d'adresses : Baies d’aronia, Écoidées. Tél. : 03 88 80 59 75, www.ecoidees.com

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

ARCHIVES :
AccédeZ à TOUS LES ANCIENS NUMÉROS
35 € Cliquez ici

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous