Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Fleurs quantiques et pouvoir de guérison avec Emmanuel Ransford et le Dr Olivier Chambon

Article paru dans le journal nº 39 Acheter ce numéro
ami le Dr Olivier Chambon, psychiatre et psychothérapeute, Emmanuel Ransford, polytechnicien

« Le mot quantique est entaché de mystère et le monde quantique est bizarre… » Vous avez dit bizarre ? Invité chez son ami le Dr Olivier Chambon, psychiatre et psychothérapeute, Emmanuel Ransford, polytechnicien d’habitude très conceptuel, se lâche au cours de cette rencontre exclusive, conduite par Claude Corse pour les abonnés d’Alternativesante.fr.

Bienvenue aux confins du chamanisme et du paranormal à l’occasion de la sortie de son dernier ouvrage « L’univers quantique enfin expliqué » paru aux Ed. Trédaniel. Après ça, vous comprendrez mieux les soins à distance, la guérison par la pensée et la main probable de Dieu sur un monde qui a le destin qu’il mérite…

Pour commander les livres d'Emmanuel Ransford et du Dr Olivier Chambon, suivez les liens ci-dessous :

L’univers quantique enfin expliqué de Emmanuel Ransford Ed. Trédaniel

Approche chamanique de la thérapie du Dr Olivier Chambon et Liliane Van der Velde Ed. Vega

Gagnez du temps !

Un thème a retenu votre attention mais vous manquez de temps pour découvrir l’intégralité de cet entretien ? Pour aller directement au sujet qui vous intéresse, déplacez le curseur de votre lecteur jusqu’au time code indiqué entre parenthèses en début de phrase…

Le bouquet quantique d’Emmanuel Ransford ? Selon notre polytechnicien visionnaire, il se compose de 3 fleurs toutes plus « bizarres » les unes que les autres :

(2.45) La 1ère fleur évoque l’onde quantique. Une particule est un ensemble d’ondes interférentes qui se déplacent selon une logique ondulatoire, alors que dans la physique classique, les particules sont des petits bouts de matière, impénétrables et statiques…

(3.28) La 2e fleur quantique saute ! On y retrouve plusieurs phénomènes : la désintégration d’une substance radioactive, un atome qui se désexcite, la réduction du paquet d’ondes…

(4.00) La 3e fleur est celle qui relie. Elle évoque ce qu’on appelait « autrefois » la non séparabilité, qu’on nomme aujourd’hui l’intrication et que les Québécois décrivent sous le nom d’enchevêtrement quantique que je préfère à l’intrication... Cette fleur fait exploser le « bizarromètre » ! 2 particules restent liées quelque soit la distance qui les sépare...

(5.30) L’inséparabilité révèle que les physiciens se cassent les dents sur la synthèse entre la physique quantique et la physique relativiste.

(6.00) L’effet Tunnel : certaines particules semblent être capables de « creuser » un tunnel pour passer à travers l’obstacle matière.

(8.00) L’approche pratique du bouquet quantique.

(8.10) La 1ère fleur, c’est une vague dans l’eau… ou le son dans l’air.

(9.15) La 2e fleur, c’est l’oiseau magique… Il saute d’une branche à l’autre mais disparaît et n’existe pas entre les deux branches !

(11.00) La 3e fleur, c’est pour les petits hommes verts… Fabriquons 2 photons intriqués qui partent dans 2 directions opposées. Au moment même où un petit homme vert va mesurer le 1er photon, il modifie son état. Et instantanément, il modifiera l’état du 2e, distant de milliards d’années-lumière, donc hors de toute influence causale entre les deux photons… Une action locale a une influence globale sans pouvoir l’expliquer !

(12.37) Le hasard quantique. Explications.

(14.40) Les 3 voies de l’aléatoire quantique : a-causale (le hasard pur), le déterminisme caché (manifestation d’une exo-causalité) et l’endo-causalité (choisie et endogène : le libre-arbitre)

(17.40) Je défends l’idée d’une « particule élémentaire » qui ressemble à un œuf poché : on voit le blanc (la partie matérielle exo-causale et déterministe) qui abrite le jaune (la partie endo-causale subjective qui renvoie à une gouttelette de psychisme)… Dans mon modèle, il y a du psychisme dans le moteur !

(19.30) On a une physique à deux dimensions : l’une qui est la matière, l’autre qui est du domaine du psychisme, qui va permettre à la nature de fabriquer des entités macro-psychiques comme nous, c’est-à-dire l’esprit… C’est ainsi que la conscience prend sa place dans le monde de la matière.

(20.10) O.C. commente alors le concept d’holomatière (la matière complète) en rapport avec la conscience et la créativité.

(22.00) E.R. revient sur la 3e fleur quantique (enchevêtrement) et développe la notion de « supralité » qui harmonise le chant du psychisme et permet de comprendre des phénomènes dits paranormaux.

(23.15) O.C. s’interroge sur la grande toile invisible qui relie toutes les consciences de l’univers qui auraient interféré entre elles…

(23.47) E.R. revient sur la grande toile suprale en lien avec l’inconscient collectif de Jung pouvant être exploité à des fins thérapeutiques.

(24.40) O.C. évoque la prière et les guérisons à distance.

(25.10) E.R. affirme qu’il se passe des choses dans l’invisible et évoque les phénomènes de psychokinèse.

(26.30) E.R. explique les « suprelles », ces informations assemblées comme des perles sur une ficelle qui composent des formes-pensées.

(27.00) O.C. évoque le processus thérapeutique du chaman en lien avec la guérison quantique et s’arrête sur l’équation de Ransford : énergie subtile de guérison = intention + suprelle + résonance.

(27.50) E.R. détaille la relation thérapeutique du soignant (intention) avec son patient (résonance)

(28.30) O.C. poursuit sur la guérison chamanique à travers la grille de lecture de son interlocuteur : lâcher prise, endo-causalité non déterministe et esprit de guérison en psychothérapie.

(31.30) E.R. explique ce que l’holomatière peut apporter dans le champ thérapeutique. Vivance (plénitude), reliance (psychokinèse, résonance) et méta-reliance (expérience chamanique, spiritualité).

(34.00) O.C. rapproche vivance et reliance des paradigmes tantrique et chamanique face aux cuirasses et aux forces limitantes.

(35.00) Tous les organes s’organisent en conscience, ils ont un cerveau, une personnalité… Avec une intelligence pour travailler ensemble et éviter la cacophonie, comme dans un orchestre.

(37.00) Quand on se met dans certains états de conscience, on peut avoir un aperçu de l’ur-causalité au sommet de la montagne…

(37.50) E.R. explore la conscience écologique suivant une approche quantique et se penche sur le rôle du féminin dans une société technocratique de type yang.

(38.30) L’ur-causalité : E.R nous propose d’aller au bout du chemin de l’endo-causalité où l’être n’est plus immanent mais transcendant. Ou l’être et le non être ne s’opposent plus…

(40.00) O.C. part à la rencontre de Dieu et du monde de la Conscience…

(43.00) E.R. Il y a du sens, du psychisme partout dans la vie. Il y a peut-être quelque part une intentionnalité cosmique… Le monde manifesté est-il voulu ? C’est fort probable…

(44.00) E.R. évoque la thèse du « tzim tzoum » du rabbin Isaac Louria, qui explique que Dieu s’est retiré pour laisser la place à la création du monde manifesté où nous vivons. « Le Créateur a renoncé à sa toute puissance pour nous octroyer le pouvoir de décider… »

(45.00) O.C. Dieu a créé le monde manifesté. Ça lui permet de ne plus être tout seul... Parce qu’il est limité, l’homme doit fait œuvre de création vraie et pure en transcendant les difficultés.

(46.30) E.R. voit l’exo-causalité comme l’occasion de transformer des défis en opportunités…

(47.17) Conclusion du Dr O. Chambon autour du rôle du féminin dans l’équilibre d’un modèle sociétal masculin, en lien avec la vision quantique expliquée par E. Ransford. Monnaie, éducation, production, politique, écologie…

(49.40) Conclusion d’E. Ransford qui rejoint l’avis du psychiatre : « L’ur-causalité, c’est la mère symbolique. L’exo-causalité incarne le père et la Loi. L’individu se construit avec les deux énergies mais la matrice du divin est féminine. (…)  Le modèle de l’holomatière décrit la matière comme n’étant pas que matérielle et il nous renseigne sur notre potentiel de reliance à la supralité. Enfin, il s’applique au modèle sociétal. Une piste pour demain au niveau du cheminement personnel et collectif… »

Le bon plan de nos experts

Les solutions existent. Rencontrez-les ! Courrez voir le film « Demain » de Cyril Dion et Mélanie Laurent, césar 2016 du meilleur documentaire.

Suite à la publication d’une étude qui annonce la possible disparition d’une partie de l’humanité d’ici 2100, Cyril Dion et Mélanie Laurent partent avec une équipe de quatre personnes enquêter dans dix pays pour comprendre ce qui pourrait provoquer cette catastrophe et surtout comment l’éviter.

Durant leur voyage, ils rencontrent les pionniers qui réinventent l’agriculture, l’énergie, l’économie, la démocratie et l’éducation. En mettant bout à bout ces initiatives positives et concrètes qui fonctionnent déjà, ils commencent à voir émerger ce que pourrait être le monde de demain…

https://www.demain-lefilm.com

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Tags sur la même thématique À méditer Quantique Ransford Chambon
ARCHIVES :
AccédeZ à TOUS LES ANCIENS NUMÉROS
35 € Cliquez ici

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous