Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

L’interprétation des maladies

Jean-Baptiste Talmont  rédigé le 25 novembre 2016 à 11h04
  • Avatar de Nella Vestris Mme Nella V. Référent thématique

Connectez-vous pour devenir référent « Maladies »

Répondez aux membres du site

  • L’interprétation des maladiesL’interprétation des maladies
Article pARU dans le journal nº 41 Acheter ce numéro
Créez une alerte sur le thème « Maladies »




5
aucun avis
Icône d'impression

On peut considérer une maladie comme une tuile, une punition ou une injustice. Dans nos sociétés, la maladie a longtemps été interprétée comme un fléau divin et une conséquence des péchés de l’humanité. A contrario, la médecine moderne, obsédée par l’idée de se libérer des superstitions, a totalement éradiqué les « pseudo » messages de la maladie. Entre ces deux dogmes institutionnels a émergé une expression populaire : « se faire une maladie ». C’est ce que rappelle le neurologue Pierre-Jean Thomas-Lamotte, qui décortique dans son dernier ouvrage la question du sens des maladies. Tout en rappelant les prérogatives scientifiques de chaque organe, l’auteur révèle leurs valeur et charge symboliques, en s’appuyant sur des cas précis. Bémol : nous regrettons l’absence de table des matières dans ce livre passionnant.

« L’interprétation des maladies… », du Dr Pierre-Jean Thomas-Lamotte, Éd. Le Jardin des livres, 354 p., 24,90 €.

Attention : Les conseils prodigués dans cet article ne vous dispensent pas de consulter un praticien des médecines alternatives. Vous pourrez en trouver un près de chez vous et prendre rendez-vous sur annuaire-therapeutes.com

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Publicité pour Annuaire Thérapeutes