Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Sagas d’été : Urgo, Lévothyrox & co

Article paru dans le journal nº 49 Acheter ce numéro
  • Sagas d’été : Urgo, Lévothyrox & co

Connaissiez-vous ce dicton : « Août couve, septembre fait naître » ? Non ? Eh bien sachez que certains organes de pouvoir (labos pharmaceutiques, hommes et femmes politiques) s’en inspirent, profitant de nos vacances estivales pour s’en donner à cœur joie, bien à l’abri de nos regards.

Prenez par exemple le maire de Dijon, François Rebsamen (PS). Figurez-vous que fin juillet, il n’a pas hésité à écrire une lettre à la ministre de la Santé, Agnès Buzyn, pour défendre les intérêts financiers d’Urgo, entreprise bien connue du grand public, basée à Dijon. Dans sa lettre, le maire s’insurge contre les gendarmes du médicament (ANSM) qui souhaitent réglementer la vente en libre service des vasoconstricteurs utilisés pour atténuer les symptômes du rhume.

En effet, l’ANSM, qui a peut-être lu nos colonnes actualités (qui sait ?), affirme aujourd’hui que ces médicaments peuvent être à l’origine d’accidents cardiovasculaires. Or, outre des pansements, Urgo produit également Humex. Et l’entreprise risque 12 millions d’euros de pertes si son anti-rhume passe de la case vente libre à la case prison des ordonnances. Ni une ni deux, François Rebsamen – qui n’est pas plus médecin que Gégé le pompiste – affirme dans sa lettre, au mépris des études scientifiques, que la prise de vasoconstricteurs n’augmente en rien le risque d’accidents cardiovasculaires. Si c’est Doc Rebsamen qui le dit…

Et c’est aussi au mois d’août qu’émerge un autre feuilleton estival, le scandale du nouveau Levothyrox. En effet, les personnes souffrant de troubles ou d’une ablation de la thyroïde – et condamnées à la prise quotidienne de Levothyrox – ont découvert ...

Image description

Il vous reste encore 50% de cet article à découvrir

Article paru dans le numéro 49, pour lire l'intégralité de cet article, achetez ce numéro à l'unité

Je suis abonné, je me connecte


Mot de passe oublié ?
Alternative Sante : l'expérience de la médecine naturelle

Pour 2€ / mois votre abonnement est un signe de soutien !
Cliquez ici pour voir nos offres

2€ / Mois

Ces conseils ne vous dispensent pas de consulter en premier lieu un médecin pour établir un diagnostic. Vous pouvez également vous faire accompagner par un thérapeute en médecine complémentaire. Pour en trouver un près de chez vous, rendez-vous sur annuaire-therapeutes.com

Sur le même sujet
Tags sur la même thématique Thyroïde levothyrox
ARCHIVES :
AccédeZ à TOUS LES ANCIENS NUMÉROS
35 € Cliquez ici

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Publicité pour Annuaire Thérapeutes