Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Tendinopathie calcifiante

Article paru dans le journal nº 26 Acheter ce numéro

On m’a diagnostiqué une tendinopathie calcifiante depuis deux ans à l’épaule gauche (en fait, sur l’avant-bras) et j’ai de l’ostéoporose. Pourriez-vous m’expliquer pourquoi et comment le calcium ne se fixe pas au bon endroit ? Avez-vous une piste de traitement à conseiller ? Je me sens assez démunie, avec des douleurs de plus en plus importantes au niveau de l’épaule. Je prends de temps en temps des antidouleurs quand j’ai trop mal, mais pour le moment, je n’ai pas fait d’infiltrations.

Notice (8): Undefined offset: -1 [CORE/plugins/plugin_as/views/helpers/articles.php, line 22]

Je voudrais réhabiliter quelques notions. L’ostéoporose est une affection fréquente, surtout chez la femme ménopausée. L’os est un tissu vivant qui se reconstruit en permanence pour rester solide. De nombreux facteurs interviennent dans cette régulation : le calcium, certes, mais aussi la vitamine D, les hormones sexuelles, l’activité physique, l’alcool, le tabac… Ce n’est donc pas juste un mauvais transfert du calcium d’un tissu à un autre. Par ailleurs, la tendinite calcifiante de l’épaule, fréquente et le plus souvent non douloureuse, est liée à des dépôts d’hydroxyapatite de cause inconnue dans le tendon. La résorption de la calcification vient le plus souvent avec le repos bref et des anti-inflammatoires (huiles essentielles). En cas de résistance, une ponction lavage sous échographie avec anesthésie locale suffit.

Ces informations ne se substituent pas à une consultation médicale.
Sur le même sujet
ARCHIVES :
AccédeZ à TOUS LES ANCIENS NUMÉROS
35 € Cliquez ici

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Publicité pour Annuaire Thérapeutes