Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Froid et vibration contre la sclérose en plaque

Article paru dans le journal nº 97 Acheter ce numéro
  • Le froid pourrait aussi être envisagé pour réduire les symptômes de la SEP.Le froid pourrait aussi être envisagé pour réduire les symptômes de la SEP.

De potentielles thérapies naturelles qui pourraient améliorer la vie des patients atteints de sclérose en plaques (SEP) ont été mises en lumière par deux études récentes. Des chercheurs américains ont demandé à des patients de se tenir avec un mouvement spécifique sur une plate-forme qui vibrait à un rythme rapide. Cet entraînement poursuivi six semaines a vu augmenter leurs capacités physiques ainsi que leurs fonctions cognitives.

Le froid pourrait aussi être envisagé pour réduire les symptômes de la SEP. En obligeant l’organisme du patient à lutter contre le froid, le système immunitaire allouerait moins de ressources à l’auto-attaque. Cette hypothèse a fait l’objet d’un essai prometteur sur des souris dont on avait abaissé de 10 °C la température de leur environnement.

Lire aussi Sclérose en plaques : agir sur l’inflammation et le stress oxydatif

Cela sera-t-il applicable à des patients ? Seuls des essais cliniques le diront. En attendant, les chercheurs se questionnent sur le rôle de nos modes de vie occidentaux (où nous vivons dans des ambiances surchauffées) comme l’un des possibles facteurs favorisant la maladie.


Sources :

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous