Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Dr Jean-Pierre Thierry : "Le système de santé actuel est intenable"

Article paru dans le journal nº 42 Acheter ce numéro
  • le docteur Jean-Pierre Thierryle docteur Jean-Pierre Thierry

Expert en santé publique et en économie de la santé, le Dr Jean-Pierre Thierry porte un regard lucide et sans concession sur le système de soins actuel. Surmédicalisation, statistiques utilisées de manière biaisée, omerta sur les erreurs médicales et l’antibiorésistance… Face à un système à bout de souffle, il appelle le patient à devenir, plus que jamais, l’acteur conscient de sa santé.

Alternative Santé Dans votre livre Trop soigner rend malade* , vous évoquez la surmédicalisation de notre système de santé, qui repose sur une forme de manipulation autour des statistiques de santé. De quoi s’agit-il ?

L’utilisation des résultats statistiques des études cliniques est une question ardue, mais qu’il est crucial de comprendre. Les conclusions de ces recherches permettent en effet de justifier l’introduction de nouveaux diagnostics et traitements. Or, les résultats sont souvent présentés de la manière la plus valorisante qui soit. On fait dire aux chiffres ce qu’on veut, en quelque sorte… Cette forme de manipulation autour des chiffres peut servir à la promotion d’un message de santé publique. Un exemple caractéristique nous est fourni par le cancer du sein. L’Institut national du cancer prévoit qu’une femme sur huit en sera victime au cours de sa vie… Mais oublie de préciser que ce sera à condition d’atteindre 95 ans ! Ce chiffre, pour le moins alarmant, soutient une campagne de dépistage systématique dont les études les plus récentes peinent à démontrer l’impact sur la mortalité. De plus, pratiquer des mammographies systématiques expose au risque de subir une biopsie. Un geste médical très stressant que certains experts soupçonnent de nocivité. En outre, dans neuf cas sur dix, ces examens se révèlent négatifs, ou alors on détecte (dans 30 % des cas), un cancer du sein non agressif, dit « intracanalaire ». Cette tumeur est prise en charge de manière plus ou moins lourde, avec de la chirurgie, de la radiothérapie et de la chimiothérapie, ce qui expose la patiente à de nouveaux risques. Or, ces petites tumeurs sont le plus souvent peu évolutives, voire « indolentes ». Une fois dépistées, elles pourraient peut-être faire l’objet d’une surveillance dite « active », non interventionniste. C’est ce qui commence à se faire dans certains hôpitaux aux États-Unis.

Vous parlez aussi de l’abaissement des seuils d’entrée en « maladie », une autre forme de manipulation amenant à un excès de soins et de prescriptions…

Les seuils, définis par des instances américaines, déterminent sur la base d’un critère physiologique le niveau à partir duquel on considère qu’une personne présente un problème de santé. Or, ces seuils peuvent être subitement abaissés, ce qui a pour effet de rendre d’un coup « malades » de nombreuses personnes. Ces modifications sont faites de manière assez arbitraire. Elles sont relayées internationalement, notamment dans des pays qui n’ont pas les mêmes profils de risques que ceux des États-Unis. C’est le cas pour l’hypertension. En 2008, le seuil est passé de 160/95 à 140/90. Résultat : le nombre d’hypertendus à quasiment doublé ! Outre l’impact psychologique sur l’individu qui se retrouve étiqueté malade à vie, ce dernier se voit le plus souvent prescrire des traitements hypotenseurs avec des effets secondaires importants… Alors qu’un changement d’habitudes alimentaires accompagné d’exercice physique ...

Image description

Il vous reste encore 72% de cet article à découvrir

Article paru dans le numéro 42, pour lire l'intégralité de cet article, achetez ce numéro à l'unité

Je suis abonné, je me connecte


Mot de passe oublié ?
Alternative Sante : l'expérience de la médecine naturelle

Pour 2€ / mois votre abonnement est un signe de soutien !
Cliquez ici pour voir nos offres

2€ / Mois
Attention : Les conseils prodigués dans cet article ne vous dispensent pas de consulter un praticien des médecines alternatives. Vous pourrez en trouver un près de chez vous et prendre rendez-vous sur annuaire-therapeutes.com
ARCHIVES :
AccédeZ à TOUS LES ANCIENS NUMÉROS
35 € Cliquez ici

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Publicité pour Annuaire Thérapeutes