Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Pemphigoïde bulleuse

Article paru dans le journal nº 22 Acheter ce numéro

Ma sœur, âgée de 69 ans souffre depuis 4 mois d’éruptions rondes et rouges (de la taille d’une pièce d’un euro). Le diagnostic serait une forme atypique de pemphigoïde bulleuse. Elle est traitée à la cortisone par voie buccale. Aujourd’hui cela va un peu mieux, mais voyez-vous une alternative à la corticothérapie ? Merci infiniment pour ce que vous pourrez m’en dire.


La pemphigoïde bulleuse est une éruption vésiculeuse ou bulleuse, tendant rapidement à l’extension. Il faut donc réagir tout au début. Dans ce cas, le traitement homéopathique peut être efficace. Sinon, la consultation est nécessaire et le médecin envisagera un éventuel traitement antiseptique aux huiles essentielles, toujours associé à des soins locaux.

Homéopathie

S’il y a de petits boutons purulents, saignants dès qu’on les perce : Arnica 5 CH : 3 granules, 3 fois par jour.

En présence de grosses bulles, comme des brûlures, tendant à la dissémination : Cantharis 5 CH.

S’il y a des éléments bulleux plus petits, tendant à se rassembler en bouquets : Ranunculus bulbosus 4 CH.

Si les vésicules s’étendent rapidement : Echinacea 9 CH.

Les biothérapiques Staphylococcinum et Streptococcinum en 9 CH en dose hebdomadaire, s’il y a persistance ou récidive, sont de bons compléments thérapeutiques.

Phythotérapie

Dans toutes les affections cutanées, prendre Oaky. Commencer par 2 ml (1 dose matin et soir dans 50 ml d’eau ou de jus de noni ou d’aloe vera) pendant 3 jours puis 2 doses matin et soir.

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous