Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Dermite séborrhéique

Article paru dans le journal nº 3 Acheter ce numéro

À la suite d’un stress de deuil, je souffre de dermite séborrhéique depuis un an (démangeaisons, chute de cheveux). Mon dermatologue m’a donné de la cystine et du Sebiprox qui se révèlent inefficaces. Que puis-je faire ?

L’élément déclenchant peut, bien sûr, être votre stress de deuil. Si vous pouvez couper un peu vos cheveux, faites-le. Utilisez des shampoings doux et bio non agressifs qui nourrissent le cuir chevelu.

L’alimentation joue un rôle car, parfois, une compensation au stress s’installe avec le sucre (chocolat, bonbons…) et/ou la graisse (fromages).

Refaites votre flore intestinale en prenant de l’Ultra-Levure et des probiotiques pendant trois mois. En homéopathie, prenez Oleander en 9 CH (3 granules trois fois par jour) associé à Mezereum (même posologie).

Utilisez l’huile essentielle de cèdre de l’Atlas (quelques gouttes associées à une huile végétale de type chanvre) en massage doux du cuir chevelu (le soir au coucher). Pour le stress, lapez 1 à 3 gouttes d’HE d’orange amère (petit-grain bigarade), une fois par jour.

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Tags sur la même thématique peau problèmes de peau dermite séborrhéique

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous