Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Les femmes enceintes, réservoirs de polluants

Article paru dans le journal nº 42 Acheter ce numéro
  • grossesse et pollutiongrossesse et pollution

Le 7 décembre dernier, Santé Publique France (nouvelle appellation de l’Institut de veille sanitaire) a publié le premier des trois tomes qu’elle consacre à l’étude de l’imprégnation des femmes enceintes par les polluants. L’étude confirme,
sans surprise, l’exposition des enfants à naître à de multiples substances nocives. Mais comment faire pour limiter les risques ?

On apprend ains que les futures mamans sont de véritables poubelles ambulantes. En effet, sur les 1 117 substances recherchées dans le sang, les urines et les cheveux des 4 145 femmes enceintes testées, toutes ont été retrouvées dans la quasi-totalité de cet échantillon humain. Même si les teneurs de ces différents polluants ne dépassent pas les seuils au-delà desquels une toxicité est aujourd’hui reconnue, il est encore impossible d’évaluer l’impact réel de cette pollution d’une telle polyvalence.

À cela trois raisons principales :

1. La définition des seuils sanitaires est une tâche délicate, car, s’il est facile de reconnaître les signes d’une intoxication aiguë liée à l’exposition à une forte dose de toxique, c’est bien moins aisé lorsque l’exposition à cette même substance se fait à petite dose sur une durée prolongée. C’est-à-dire que les seuils sanitaires tels qu’ils sont actuellement fixés ne garantissent pas qu’une exposition à de faibles doses n’ait pas d’effets délétères à plus ou moins long terme. À ce jour, les seuils sanitaires n’ont été établis que pour une faible ...

Image description

Il vous reste encore 70% de cet article à découvrir

Article paru dans le numéro 42, pour lire l'intégralité de cet article, achetez ce numéro à l'unité

Je suis abonné, je me connecte


Mot de passe oublié ?
Alternative Sante : l'expérience de la médecine naturelle

Pour 2€ / mois votre abonnement est un signe de soutien !
Cliquez ici pour voir nos offres

2€ / Mois

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous