Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Maigrir grâce aux probiotiques

Article paru dans le journal nº 69 Acheter ce numéro
  • Les souches probiotiques de Lacto-Hanslim sont constituées de choux fermentés.Les souches probiotiques de Lacto-Hanslim sont constituées de choux fermentés.

Ne vous êtes-vous jamais demandé pourquoi Paul pouvait tout manger sans grossir, et pourquoi Jacques grossissait, même sans (trop) manger ? Il se pourrait que l’explication réside dans le microbiote intestinal, et que certains probiotiques puissent corriger les injustices.

Normaliser l’excédent pondéral est le vœu de toutes celles et de ceux qui sont en surpoids. Mais pour un grand nombre, maîtriser son poids corporel et le maintenir est une épreuve. Or, selon des études, ce sont les milliards de bactéries et autres micro-organismes du microbiote intestinal qui sont les maîtres d’œuvre de l’équilibre pondéral. Ce sont eux qui vont réguler le métabolisme et l’ampleur de la consommation énergétique de l’organisme. Cette découverte explique pourquoi les uns demeurent minces ou perdent du poids facilement, tandis que les autres accumulent les kilos et ont beaucoup de mal à les perdre.

Pour favoriser et soutenir la perte de poids, il est donc nécessaire de se constituer un microbiote adapté à la mobilisation des graisses. Les espèces de bactéries qui habitent le microbiote d’un homme adulte peuvent être regroupées en deux familles : les firmicutes et les bactéroïdètes. La population microbienne chez les personnes en surpoids est dominée par les firmicutes, bactéries incitant le corps à extraire plus de calories des aliments et activant les enzymes responsables du stockage de graisse. De surcroît, les firmicutes favorisent la sécrétion des hormones de la faim et l’augmentation de la taille des cellules graisseuses.

Chez les personnes minces, les micro-organismes dominants sont les bactéroïdètes. Ils limitent l’assimilation par le corps des calories superflues et aident à inhiber les enzymes responsables du stockage de graisse. En sus, ils répriment l’appétit et la sécrétion de leptine, l’hormone de la faim. L’ensemencement des intestins de « preneurs de poids » avec ce type de lactobacilles leur a permis de perdre des kilos et d’éviter d’en prendre. Leur microbiote est devenu une combinaison capable d’expurger les graisses corporelles.

Un microbiote anti-graisse

Les souches probiotiques du complément alimentaire Lacto-Hanslim ont été développées, ...

Image description

Il vous reste encore 50% de cet article à découvrir

Article paru dans le numéro 69, pour lire l'intégralité de cet article, achetez ce numéro à l'unité

Je suis abonné, je me connecte


Mot de passe oublié ?
Alternative Sante : l'expérience de la médecine naturelle

Pour 2€ / mois votre abonnement est un signe de soutien !
Cliquez ici pour voir nos offres

2€ / Mois

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Tags sur la même thématique Poids microbiote probiotiques poids
ARCHIVES :
AccédeZ à TOUS LES ANCIENS NUMÉROS
35 € Cliquez ici

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous