Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Monsanto déclaré coupable

Article paru dans le journal nº 68 Acheter ce numéro

Un juge américain a déclaré coupable la firme Monsanto de n’avoir rien fait pour prévenir des dangers possibles du Roundup – herbicide dont le composé principal est le glyphosate –, alors même que celui-ci a été classé « cancérogène probable » par une agence de l’OMS en 2015.

Pour la deuxième fois, la justice américaine juge donc que Monsanto connaissait les risques liés à l’utilisation de son produit.

Le 11 avril, la cour d’appel de Lyon a, elle, reconnu l’entreprise responsable de l’intoxication d’un agriculteur, Paul François, « du fait de produits défectueux ». Celui-ci avait inhalé les vapeurs d’un autre herbicide de la firme, le Lasso, en 2011.

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

ARCHIVES :
AccédeZ à TOUS LES ANCIENS NUMÉROS
35 € Cliquez ici

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous