Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Le chlorpyriphos interdit, sauf dans les épinards

Article paru dans le journal nº 64 Acheter ce numéro

Peut-être que ceux qui les détestent nous diront merci. Pour tous les autres, c’est une sacrée histoire… Connaissez-vous le chlorpyriphos ? Ce pesticide a fait l’objet de très nombreuses études scientifiques, qui ont révélé qu’il s’attaque au cerveau (le cervelet des rats exposés perd sensiblement en épaisseur), tandis que les enfants d’agriculteurs exposés in utero à cette substance voient leurs capacités cognitives s’effondrer.

En toute logique, la France a interdit le chlorpyriphos (en 2016). Interdit ? Oui, à l’exception des épinards. Sans compter que la plupart des agences réglementaires le considèrent comme peu ou pas toxique… Comment cela s’explique-t-il ? La réponse, simple comme bonjour, a été dévoilée par des chercheurs dans la revue Environmental Health.

Les agences se sont simplement fondées sur les milliers de pages d’une étude réalisée et fournie gracieusement (ben voyons) par la multinationale Dow Chemical Company qui, comme c’est étonnant, fabrique le chlorpyriphos. Les chercheurs se sont donc penchés activement sur cette étude fournie clé en main par la multinationale, qui ne s’est même pas embêtée à masquer les incohérences statistiques, les biais scientifiques, les changements de protocoles en cours d’étude et autres joyeusetés.

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Tags sur la même thématique Pesticides alimentation pesticides
ARCHIVES :
AccédeZ à TOUS LES ANCIENS NUMÉROS
35 € Cliquez ici

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous