Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Le chlordécone reconnu coupable

Article paru dans le journal nº 98 Acheter ce numéro
  • En Guadeloupe et en Martinique, le taux d’incidence du cancer de la prostate est le plus élevé au monde.En Guadeloupe et en Martinique, le taux d’incidence du cancer de la prostate est le plus élevé au monde.

Les dangers du chlordécone finalement reconnus et pris en charge  : le cancer de la prostate provoqué par des pesticides est désormais classé comme maladie professionnelle par décret. Une décision qui s’inscrit dans la lignée du scandale sanitaire provoqué par l’utilisation de 1972 à 1993 de ce puissant pesticide en Guadeloupe et en Martinique, notamment dans les bananeraies. Cette substance était pourtant classée cancérigène possible dès 1979 par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et interdite en France en 1990. Son utilisation avait persisté aux Antilles sur dérogation du ministère de l’Agriculture. En Guadeloupe et en Martinique, le taux d’incidence du cancer de la prostate est le plus élevé au monde. La reconnaissance de cette affection comme maladie professionnelle ouvre donc la voie à une indemnisation. Les personnes intoxiquées devront encore prouver avoir travaillé au moins dix ans au contact de ce pesticide et que leur dernière exposition date de moins de quarante ans avant le diagnostic.

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous