Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Perturbateurs endocriniens : les phtalates sont partout

Article paru dans le journal nº 49 Acheter ce numéro

Sur un échantillon de 1 500 hommes vivant en milieu urbain en Australie, la présence de phtalates a été retrouvée dans 99,6 % des échantillons d’urines prélevées. Ce qui confirme l’omniprésence de ces perturbateurs endocriniens.

On a aussi observé une relation proportionnelle entre le niveau de pollution par ces molécules et le niveau de risque de développer un terrain inflammatoire chronique, un diabète de type 2, une hypertension artérielle et un accident cardiovasculaire.

P. Y. Bai, G. Wittert, A. W. Taylorn, et coll. dans Environmental Research, août 2017

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Tags sur la même thématique phtalate perturbateur endocrinien

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous