Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Le reishi, plante de l’esprit

Article paru dans le journal nº 36 Acheter ce numéro

Il n'y a pas que les plantes qui soignent, il y a aussi les champignons. On ne parle alors plus de phytothérapie mais de mycothérapie. Parmi les champignons médicinaux, le reishi (Ganoderma lucidum) est sans doute un de ceux qui ont le plus large spectre d’action.

Le reishi agit sur plusieurs systèmes vitaux de l’organisme : le système immunitaire, la sphère respiratoire, le sommeil, la mémoire, la vitalité, le foie, la sphère cardiaque. Ses nombreuses qualités thérapeutiques sont dues principalement à ses différents actifs : polysaccharides, bêta-glucanes, germanium, adénosine, essence ganodermique, triterpénoïdes, protéines, fibres, seize acides aminés, vitamines et minéraux.

Le reishi est d’abord conseillé aux personnes souffrant d’un manque d’énergie vitale, dû à la fatigue ou à la dépression. Il a la capacité de clarifier les pensées, apaiser l’agitation mentale, régulariser l’humeur et apaiser les douleurs.
À ce titre, il est utilisé dans les cures de désintoxication (alcool, médicaments).

Le reishi contre les tumeurs

Autre champ d’action majeur : la sphère respiratoire. Le reishi augmente les capacités d’absorption de l’oxygène par les alvéoles pulmonaires. Il est utilisé dans le traitement des bronchites chroniques des fumeurs. Enfin, il faut citer son action dans le traitement du cancer. Très récemment, les chercheurs occidentaux ont compris pourquoi la médecine chinoise utilise traditionnellement le reishi dans le traitement des cancers (foie, pharynx, poumons, seins et leucémie). On a découvert que les polysaccharides, bêta-glucanes et triterpènes qu’il contient sont capables d’inhiber la croissance des tumeurs ainsi que leur dissémination dans l’organisme et de protéger les tissus sains contre les effets toxiques de la chimiothérapie. En utilisation préventive, sa capacité à tuer les cellules tumorales est parfaitement démontrée.

Conseils d’utilisation : prendre 1 gélule trois fois par jour avec un demi-verre d’eau, de préférence en dehors des repas. Ne pas dépasser 5 gélules par jour. Précaution d’usage : déconseillé pour les femmes enceintes ou allaitantes.

Reishi – Irélia - www.irelia.org

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous