Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Le cri du cœur de Fabrice Midal : « Foutez-vous la paix »

Article paru dans le journal nº 59 Acheter ce numéro
Fabrice Midal nous indique la voie du détachement

Docteur en philosophie, spécialiste du bouddhisme tibétain, Fabrice Midal n’est pas un touriste du wellness mais un respectable enseignant de techniques de méditation à l’école éponyme qu’il a fondée. A l’occasion de la sortie de son dernier livre « Foutez-vous la paix » (Editions Flammarion), il s’est ouvert à Alternative Santé sans détours sur la zénitude en vogue, l’incroyable méprise autour de la mindfulness et les dangers du lâcher prise ! Un regard iconoclaste et revigorant sur notre (bien) être. A méditer… 

Guide de lecture

Dans cet entretien inédit avec Fabrice Midal vous trouverez à :

00’20 : Foutez-vous la paix, c’est un cri du cœur !

03’30 : Se mettre la pression ou prendre du plaisir ?

05’45 : Face au stress, se calmer ne sert à rien, au contraire…

08’00 : La zénitude ? Faites plutôt la paix avec vos émotions…

12.00 : Etes-vous prêt à faire ce geste qui transforme tout ?

15.27 : On gère son compte en banque, pas ses émotions !

18.45 : La Mindfulness n’a rien à voir avec la pleine conscience !

21.10 : Etes-vous coupé de votre corps et de la présence ?

En bonus : une conférence-atelier
de Fabrice Midal

Vous avez aimé l’approche iconoclaste de notre philosophe écrivain qui ne craint pas d’égratigner la zénitude et les thérapies gadgets qui encombrent le monde du bien-être ? Retrouvez-le sur scène et en public à Rouen (76) à l’initiative de la librairie Le Lotus, dans les conditions du direct comme si vous y étiez, avec un son parfois inégal à cause du volume de la salle…

 

Et si vous cessiez ? Oui, vous avez bien lu : cessez d’obéir, d’être calme, sage, passif, conscient, parfait, rationnel, honteux… Appel à l’insoumission d’un agité anarchiste ? Révolte d’un apôtre de l’antipsychiatrie ? Pas du tout ! Son crédo est désespérément convenu : « Foutez-vous la paix ! » Rien d’autre ? Non. En apparence…

L’école occidentale de méditation

Fabrice Midal est plutôt du genre austère et cérébral. Pas vraiment un extraverti. Encore moins un fumeur de cannabis bio avec Premal dans les oreilles… Docteur en philosophie, enseignant de méditation zen et tibétaine, le fondateur de l’Ecole occidentale de méditation, désormais incontournable dans le paysage encombré des médecines alternatives,  aurait pu pondre le nième manuel savant inspiré de guides spirituels au nom aussi long que leur barbe pour être bien, bien être si vous préférez ou à défaut aller mieux…

Lunettes rondes et veste jaune

Derrière ses lunettes rondes qui me rappellent un prof de lettres classiques qui m’avait initié à Proudhon, l’auteur de « Foutez-vous la paix et commencez à vivre » paru aux Editions Flammarion a le regard frétillant du taiseux qui parle avec les yeux. Veste jaune et mocassins presque assortis, crâne rasé, une bague au doigt figurant un vortex à neuf points, le personnage surprend et ne tarde pas à séduire.

Foucault, Marx et les autres

Très organisé, notre hôte me rappelle d’un air parfaitement sérieux aux joies de la montre : « On arrête dans 30’ car je dois commencer la conférence... » Plutôt tatillon, le méditant tient visiblement à garder le contrôle ; un trait de caractère qui détonne avec son look d’artiste et une pensée inspirée par Foucault, Marx, Weil et Michaux. Et accessoirement le sujet de son dernier livre…

Normes, injonctions et modèles

Jambes croisées, il laisse un bras battre la mesure de ses arguments. « Nous nous torturons à longueur de journée pour intégrer des normes, des injonctions, des modèles qui ne nous correspondent pas. Nous voulons « mieux faire », souvent sans qu’il ne nous soit rien demandé… Nous sommes pris dans un activisme frénétique qui nous rend aveugles. Nous oublions d’exister… »

Mantra anti-stress

Le décor est planté. « Foutez-vous la paix » est son cri du cœur pour être entendu par tous ceux qui souffrent. Stressés de tous pays, unissez-vous ! Et foutez-vous la paix… Il répète l’expression à l’envi. Comme un leitmotiv. Sorte de mantra anti-morosité et bien sûr anti-stress : « Le stress en soi n’est pas une mauvaise chose, rappelle notre méditant conférencier.

Revenir à un sens d’être

On stresse les muscles quand on fait du sport et c’est normal… » En revanche, le stress sans pouvoir se poser est source… de stress. « Ce qui manque dans la vie moderne, ce n’est pas le calme mais le soulagement par rapport à la pression. La question n’est pas seulement de cesser de faire mais de revenir à un sens d’être… »

Mettre la machine à l’arrêt ?

Le calme, parlons-en. Fabrice Midal tord le cou aux prêcheurs de zénitude : « Croire qu’on va mal parce qu’on manque de calme est une vue mécanique : on rêve de mettre la machine à l’arrêt… » Or la volonté d’être calme a quelque chose d’agressif en soi… « Pourquoi être différent de ce que je suis ? »

Calmer ou apaiser ?

Vouloir “calmer” un enfant est violent, “l’apaiser” est un acte de bonté ! Moralité : « Face au stress, se calmer ne sert à rien, au contraire… » Ça  ne marche pas comme ça : « En réalité, on cherche tant à vouloir bien faire qu’on perd contact avec la vie en nous… » Et voilà comment le calme conduit à la tempête intérieure, avec son lot d’insomnies et de ruminations…

Zénitude et émotions

D’autres courent après la zénitude. « Je plains les gens qui veulent être “zen”. Faites plutôt la paix avec vos émotions. Les éviter, les fuir, ça ne marche pas ! Quand quelqu’un va mal, tout est bloqué en lui, il doit trouver comment se remettre en mouvement. Le contraire de l’immobilité « …et du calme ! En effet, le mot qui vient de “calma” renvoie à une mer sans vent où les bateaux sont immobiles, c’est un peu la mort… »

Lâcher la pression pour vivre

J’en vois d’ici qui diront : « Technique de fainéant qui cherche une bonne raison pour se refaire une santé en bullant… » La réponse est cinglante : « Adopter la posture « Foutez-vous la paix » n’a rien à voir avec le farniente ou la démission ! Il s’agit d’ôter la pression pour faire bien ce que j’ai à faire ; je n’ai pas du tout envie d’être un légume calme mais d’être pleinement vivant pour profiter des choses de la vie… » A bon entendeur…

Pour aller + loin

www.fabricemidal.com

Les livres de Fabrice Midal

  • Sauvez votre peau ! Devenez narcissique, Ed Flammarion.
  • Fichez-vous la paix et commencez à vivre Ed. Flammarion
  • Frappe le ciel, écoute le bruit Ed. Les Arènes
  • Quel bouddhisme pour l’Occident ? Ed. Seuil

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous