Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Quand des antiépileptiques gâchent la vue

Article paru dans le journal nº 50 Acheter ce numéro

La prégabaline (on parle ici du Lyrica ou d’autres appellations commerciales) est utilisée dans les épilepsies, les troubles anxieux et d’autres douleurs neuropathiques. Mi-2017, le centre de pharmacovigilance néerlandais a analysé 25 observations de troubles de la vision des couleurs imputés à la prégabaline recensées par l’OMS. Dans 7 cas, les troubles de la vision ont régressé après l’arrêt de la prise de prégabaline.

Attention : Les conseils prodigués dans cet article ne vous dispensent pas de consulter un praticien des médecines alternatives. Vous pourrez en trouver un près de chez vous et prendre rendez-vous sur annuaire-therapeutes.com
Sur le même sujet
Tags sur la même thématique Médicaments antiépileptiques
ARCHIVES :
AccédeZ à TOUS LES ANCIENS NUMÉROS
35 € Cliquez ici

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Publicité pour Annuaire Thérapeutes