Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Les aînés en grand danger de surexposition aux médicaments

Article paru dans le journal nº 74 Acheter ce numéro

Selon une étude menée au Québec, au moins un médicament inapproprié est prescrit à 48 % des personnes de 65 ans et plus. Il faut comprendre par médicament inapproprié que les bénéfices escomptés par la prise de ce produit sont inférieurs à ses effets indésirables. Parmi les spécialités les plus couramment et abusivement prescrites, se trouvent les benzodiazépines (pour les troubles de l’anxiété et du sommeil), les inhibiteurs de la pompe à protons (en cas de brûlure gastrique), les neuroleptiques et les antidépresseurs. En cause, une responsabilité partagée entre le patient et son médecin. Le recours aux classes thérapeutiques ici dénoncées n’exige pas autant d’efforts que le recours à d’autres possibilités thérapeutiques au moins aussi efficaces, mais bien mieux tolérées. Les résultats de cette étude rappellent que santé et facilité ne font donc pas bon ménage !

 

Source

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Tags sur la même thématique Médicaments médicaments médicaments danger
ARCHIVES :
AccédeZ à TOUS LES ANCIENS NUMÉROS
35 € Cliquez ici

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous