Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Syndrome prémenstruel : et si vous vous mettiez au pilates ?

Article 100% numérique
  • Le Pilates, méthode simple pour diminuer le SPMLe Pilates, méthode simple pour diminuer le SPM

Selon une récente étude turque, la pratique du pilates diminuerait significativement les symptômes du syndrome prémenstruel (SPM). Parmi ces derniers, quarante-quatre manifestations courantes ont été prises en compte dont l'anxiété, la fatigue, l'irritabilité, les pensées dépressives, la douleur, les changements d'appétit ou encore les troubles du sommeil. Dans cette recherche, trente étudiantes souffrant de manière récurrente de SPM aigu ont suivi un programme de pilates durant trois mois, au rythme d’une heure trois fois par semaine. Parmi la trentaine d’exercices de cette approche douce de la gymnastique proposés à ces femmes, un bon nombre sont faciles à réaliser seule chez soi : étirement de la colonne vertébrale, torsion de la colonne vertébrale en position couchée ou enroulement, étirement du cou, etc.

Lire aussi Le syndrome prémenstruel n’est pas une fatalité

Le groupe ayant pratiqué les exercices a vu les symptômes prémenstruels diminuer de manière significative par rapport au groupe test n'ayant pas pratiqué de Pilates, lui aussi composé de trente étudiantes souffrant de SPM. D’après les chercheurs, cette étude sur l’effet du pilates confirme l’importance de pratiquer une activité sportive douce pour atténuer le SPM. En cause, certainement dans son impact positif, l'association du relâchement psychologique et d'une meilleure circulation sanguine. Convaincus des bienfaits de cette pratique, les auteurs de l’étude conseillent également aux sages-femmes ou gynécologues de suivre une formation de pilates afin de pouvoir conseiller leurs patientes et leur apprendre les bons mouvements à pratiquer. Rappelons qu'au-delà du soulagement de des symptômes, il est utile et important d'agir sur les déséquilibres hormonaux souvent à la racine du SPM.

Lire aussi Syndrome prémenstruel : 20 ans de douleurs et pas de remède

Référence :

« Effect of p ilates exercises on premenstrual syndrome symptoms: a quasi-experimental study » , Complementary Therapies in Medicine, mars 2021

 

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Tags sur la même thématique syndrome prémenstruel Pilates SPM

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous