Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

L’auriculothérapie au secours des femmes souffrant de SPM

Article paru dans le journal nº 100 Acheter ce numéro
  • L’auriculothérapie possède des propriétés reconnues dans la gestion du stress et de la douleur .L’auriculothérapie possède des propriétés reconnues dans la gestion du stress et de la douleur .

Alors que les femmes souffrant du syndrome prémenstruel sont de plus en plus nombreuses à chercher des alternatives aux antidouleurs, une équipe brésilienne présente l’auriculothérapie comme une voie prometteuse pour le traitement de cette série de symptômes se manifestant à l’approche des règles.

Le syndrome prémenstruel (SPM) fait malheureusement partie du quotidien de près de 80 % des femmes, et plus particulièrement celles de la tranche 15-29 ans. Les symptômes types de ce syndrome comprennent des troubles d’ordre physique (douleurs musculaires, maux de tête, gonflement de la poitrine), mais aussi psychique (anxiété, stress, troubles de l’humeur). Alors que la majorité des femmes reçoivent trop peu de conseils pour tenter d'agir sur les causes du SPM, elles se tournent bien trop souvent vers les antalgiques (paracétamol) ou les anti-inflammatoires de type de non stéroïdien (AINS). Cependant, de plus en plus de patientes choisissent d’autres voies de traitement, cette fois alternatives. Parmi elles, on retrouve évidemment la phytoaromathérapie, la pratique d’activités physiques, mais également l’auriculothérapie qui a fait l’objet d’une récente étude brésilienne plutôt encourageante.

Lire aussi Le syndrome prémenstruel n’est pas une fatalité

Des points de pression qui soulagent

L’auriculothérapie est une branche de la réflexologie qui passe par des stimulations de points spécifiques de l'oreille. Celles-ci peuvent être exercées par divers moyens : « implantation d’aiguilles, dispositifs d’acupression, application d’aimants, et parfois, des aiguilles dites “semi-permanentespeuvent être posées sur le patient pendant plusieurs heures à plusieurs jours »*. Cette technique est pratiquée le plus souvent par des professionnels, mais elle pourrait théoriquement être reproduite chez soi avec les conseils d'un acupuncteur ou d'un médecin formé à cette pratique. Pour les besoins de l’étude (randomisée et contre placebo), les séances d’auriculothérapie ont été prodiguées par un professionnel avec des micro-aiguilles, à raison d’un rendez-vous par semaine durant huit semaines. La recherche a ainsi porté sur 91 femmes divisées en trois groupes : stimulation de points fictifs (placebo), stimulation de points réels, et pas de stimulation (groupe témoin).

 


 

Résumé des points stimulés lors de l’étude et des propriétés qui leur sont attribuées par l’auriculothérapie :

  1. Anxiété (indiqué pour contrôler ou réduire l’anxiété).
  2. Endocrinien (troubles endocriniens, hypo- et hyperthyroïdie, diabète, troubles gynécologiques et rhumatoïdes).
  3. Relaxation musculaire (relaxant musculaire, tensions musculaires ou spasmes et insomnie).
  4. Analgésie (réduit les symptômes généraux de la douleur).
  5. Rein (troubles du tractus urogénital, problèmes articulaires, plaintes menstruelles, aménorrhée, tension prémenstruelle, migraine et maladies osseuses générales et chroniques).
  6. Shen Men (anxiété, troubles mentaux, stabilisation émotionnelle, états douloureux et activité anti-inflammatoire).
  7. Sympathique (douleur générale, nausées, vomissements, stabilisation végétative des viscères).

 


 

Lire aussi Les Trois voies de l’acupuncture

Les résultats obtenus ont montré que les groupes « points fictifs » et « points réels » ont vu leurs scores significativement baisser par rapport au groupe témoin pour les symptômes du SPM, qu’il s’agisse des douleurs (seins, lombalgie, maux de tête) ou de l’anxiété. Ces conclusions auraient pu laisser dubitatifs les chercheurs, au moins quant à la spécificité des points de l’oreille à stimuler pour arriver à ce résultat positif… Mais ils n’en démordent pas, arguant les vertus globales reconnues de l’auriculothérapie dans la gestion du stress et de la douleur ainsi que la proximité des points fictifs et des points réels étudiés… Ils concluent que « l’auriculothérapie pourrait être utilisée comme thérapie complémentaire pour réduire les symptômes physiques et psychologiques du SPM ». Quoi qu’il en soit, difficile de rester sourd face à une nouvelle voie thérapeutique qui semble tout de même efficace.

Sources :

*Fiche auriculothérapie, Ministère des Solidarités et de la Santé, 2014

« Effects of Auriculotherapy on treatment of women with premenstrual syndrome symptoms: A randomized, placebo-controlled clinical trial”, Complementary Therapies in Medicine, février 2022.

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous