Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

La grippe est l'occasion d'un grand ménage organique

Article paru dans le journal nº 19 Acheter ce numéro
  • alternativesante.fr-vaxigripalternativesante.fr-vaxigrip

L’hiver approche avec le nouvel « abominable» virus de la grippe qui va débarquer. Une aubaine pour lancer l’habituelle propagande permettant de remplir comme chaque année le « tiroir caisse » des marchands de poisons. Mais le résultat le plus intéressant est ailleurs…

Les pouvoirs publics nous font croire que des milliers de personnes décèdent chaque année suite à la grippe. En réalité, ces décès ne concernent, le plus souvent, que des personnes dont l’état général était déjà très délabré. Or s’ils meurent, c’est surtout en raison du coup fatal donné par le traitement protocolaire de la grippe. Et bing !... bon débarras. On en vient à se demander si ce ne serait pas là la vraie raison d'être du vaccin contre la grippe !

Les statistiques nous apprennent que cette saison que 3 Français sur 10 (ce qui fait quand même près de 20 millions) prévoient de se faire vacciner contre l’hypothétique fléau annuel. Ceci prouve que la propagande de la télé marche encore bien parmi les Français.

Pour ceux qui sont encore capables de réfléchir, comment sait-on avant l’hiver quel est parmi les milliards de virus circulants autour de la planète, quel est le Super Goldorak qui a décidé de déclarer durant la prochaine saison la guerre au genre humain ? Dans le marc de café ? Ou par des ordinateurs ? (çà fait plus sérieux)

Le Dr J. Anthony Morris, virologiste et ancien chef du contrôle des vaccins qui travaille avec la FDA est catégorique : « Il n’existe aucune preuve que le vaccin contre la grippe soit utile. Ses fabricants savent bien qu’il ne sert à rien, mais ils continuent néanmoins à le vendre. »
Le Dr William Frosehaver, professeur de médecine préventive et de santé communautaire à l’École de Médecine de l’Université de l’Illinois, estime de son côté que le risque de souffrir de complications sérieuses provenant des vaccins contre la grippe est beaucoup plus grand que la grippe elle-même.

Que font réellement les vaccins ? Ils augmentent la production d’anticorps dans le sang – on se croit alors protégé. Mais on oublie de vous dire que l’immunité humorale ne représente que 10% de l’immunité générale. Les 90% restants, c’est l’immunité cellulaire, qui est la véritable immunité ; et il s’avère que cette immunité-là, au niveau des cellules, est systématiquement endommagée par les vaccins. C’est pour cela que l’on constate partout dans le monde que les gens, et surtout les enfants, sont deux fois plus malades chez les vaccinés que chez les non vaccinés. Concernant la grippe, contrairement à la croyance populaire, ce sont les vaccinés qui meurent le plus… Mais ce n’est pas politiquement correct de colporter cela !

En fait, la grippe est une bonne chose qui permet de faire de temps en temps le ménage de la cave au grenier. Les virus sont là pour vous aider à le faire. C’est une opération qui vous prémunit d’un futur cancer. Remarquez que les gens qui font un cancer n’ont pas eu de grippe depuis des années – ils n’en avaient plus les moyens en raison de la chute de leurs défenses… car faire une grippe, c’est un gros travail !

La pire ineptie est d’accepter de se vacciner ou de s'abandonner à l’irresponsable ordonnance d’un antibiotique. La sagesse, c’est d’aider l’organisme (et les virus) à décrasser et détoxiner vos cellules au plus vite.

La grippe est donc une saine maladie que le vaccin empêche de faire son travail, mais ce n'est pas une raison pour la laisser vous affaiblir trop longtemps.
Je vais donc répéter les bottes secrètes « artisanales » faciles pour être sur pied en 36 heures :

  • Bourrache en décoction : 20 g de fleurs dans 1 litre d’eau. Bouillir 3 minutes, infuser 5 minutes. 4 à 5 tasses dans la journée. Déclenche une sudation, aide à l’élimination.
  • Cannelle, Thym, Girofle en décoction : Mettre dans 1 litre d’eau : 2 rouleaux de cannelle, 2 branches de thym, 5 clous de girofle. Bouillir 3 minutes. 4 à 5 tasses dans la journée.
  • Cuivre Granion (en pharmacie) : 3 ampoules dans la journée, à garder sous la langue.
  • Chlorure de magnésium (en pharmacie) : dissoudre 1 sachet de 20 g dans 1 litre d’eau. Garder au réfrigérateur : c’est moins amer. Prendre 40 ml (1/3 de verre) toutes les 2 à 3 heures pendant le temps nécessaire. Une petite diarrhée peut s’ensuivre. Le chlorure de magnésium augmente les défenses immunitaires, le pouvoir phagocytaire des globules blancs et yangise le corps (plus résistant).
  • Bain ou douche hyperthermique (contrôle au thermomètre indispensable) : démarrer à 37° et monter à 41° en 5 minutes. Rester à 40/41° pendant 15 minutes En cas de palpitation cardiaque, ne pas insister. C’est rare, mais cela peut arriver. Rester ensuite enveloppé bien au chaud pendant 30 à 60 min.

En cas d’épidémie :

  • Faire brûler chaque jour, un peu de sauge pour enfumer la maison,
  • Vinaigre des 4 voleurs : friction bras et cuisses, 3 fois par jour.

En prévention :

  • Echinacea Teinture-mère (en pharmacie) : 40 gouttes, 2 fois par jour
  • Argent colloïdal : 1 cuil. à soupe 3 fois par jour

Et surtout :

  • Arrêtez avec Oscillococcinum – la preuve c’est qu’on en fait la pub à la télé !
  • Arrêtez aussi avec Influenzinum, qui est préparé à partir de souches de l’année dernière…
  • Pas de chlorure de magnésium, en prévention, car cela accoutume l’organisme qui ne déclenchera aucune réaction quand il le faudra.
Ces informations ne se substituent pas à une consultation médicale.
Tags sur la même thématique Grippe Vaccin contre la grippe grippe
ARCHIVES :
AccédeZ à TOUS LES ANCIENS NUMÉROS
35 € Cliquez ici

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Publicité pour Annuaire Thérapeutes