Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

La SAMe, un complément alimentaire à consommer avec précaution

Article paru dans le journal nº 103 Acheter ce numéro
  • Le poison reste dans la dose.Le poison reste dans la dose.

La S-adénosyl-L-méthionine – ou SAMe – est une substance naturellement présente dans les cellules où elle exerce la fonction de coenzyme au cours des innombrables réactions de transfert des groupes méthyles (–CH3). Elle participe ainsi à la régénération cellulaire, à la réparation de son ADN lorsque celui-ci est endommagé et aussi à la communication entre les cellules. C’est dire que la SAMe est une molécule des plus importantes dans le maintien de la vie non seulement cellulaire mais aussi de tout l’organisme. Depuis quelques années, suite à la publication des résultats de nombreuses expérimentations, la SAMe est préconisée au cours de l’arthrose, de la dépression nerveuse, de la fibromyalgie et de l’insuffisance hépatique.

Selon l’indication, la dose recommandée peut varier de 600 à 1 600 mg par jour pour une durée de traitement allant de trois à dix semaines. À part la contre-indication d’emploi au cours de la grossesse, de la lactation et des troubles bipolaires, c’est un complément alimentaire dont la tolérance était considérée jusqu’à maintenant comme excellente. Mais selon une récente étude, son apport en excès, plutôt que de promouvoir les réactions de méthylation, provoque sa dégradation en deux inhibiteurs de ces réactions vitales ! Il est donc indispensable de ne pas dépasser les doses et les durées recommandées, notamment au cours de la dépression où la posologie et la durée du traitement sont les plus élevées.

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous