Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Du bio pour ne pas finir idiot ?

Article paru dans le journal nº 28 Acheter ce numéro
  • Avatar de Michel Le Ferran M. Michel L. Référent thématique
  • Avatar de Philippe Cotis Mme Philippe C. Référent thématique
Connectez-vous pour devenir référent « Cerveau »

et répondez aux membres du site

Image description

Article paru dans le numéro 28, pour lire l'intégralité de cet article, achetez ce numéro à l'unité

Je suis abonné, je me connecte


Mot de passe oublié ?
Alternative Sante : l'expérience de la médecine naturelle

Pour 2€ / mois votre abonnement est un signe de soutien !
Cliquez ici pour voir nos offres

2€ / Mois
{{#else}}
Notice (8): Undefined offset: -1 [CORE/plugins/plugin_as/views/helpers/articles.php, line 22]
{{#if ACCES::estConnecte()}}{{#else}}

Selon une récente étude, que l’on consomme des aliments à faible densité en micronutriments (vitamines, minéraux et paravitamines) ou que l’on soit un adepte inconditionnel du régime occidental, le risque est le même : la partie gauche de l’hippocampe diminue significativement de volume. Cette région du cerveau essentielle à la mémoire comme à l’orientation dans l’espace est aussi l’une des premières structures affectées au cours de la maladie d’Alzheimer. L’origine de l’épidémie serait-elle dans la qualité que l’on met dans l’assiette ? L’étude ne répond pas à cette question. Pas encore.

F. N. Jacka, N. Cherbiun, K. J. Anstey, et coll dans
BioMed Central Medicine, 2015.

 


{{#endif}} Attention : Les conseils prodigués dans cet article ne vous dispensent pas de consulter un praticien des médecines alternatives. Vous pourrez en trouver un près de chez vous et prendre rendez-vous sur annuaire-therapeutes.com
ARCHIVES :
AccédeZ à TOUS LES ANCIENS NUMÉROS
35 € Cliquez ici

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Publicité pour Annuaire Thérapeutes