Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Cancer dormant

Article paru dans le journal nº 48 Acheter ce numéro

Ma mère a un cancer dormant de la thyroïde. On lui dit que l’air de la mer est le meilleur remède. J’ai un inhalateur électrique... Existe-t-il selon vous un mécanisme permettant de recréer l’air marin et ses bienfaits pour de tel patient ? J’ai une mèche dans mon inhalateur... Puis-je y mettre de l’eau Quinton ?

Un appareil développé par le laboratoire Holiste permet de pratiquer des séances de respiration pour améliorer la santé et diminuer le stress. L’appareil appelé Bol d’Air® sert à transformer les molécules volatiles issues du composé terpénique spécial Bol d’Air® (à base d’essence de résine de pin) pour réaliser un nébulisat très fin et agréable à respirer. Les terpènes de l’essence volatile acquièrent des propriétés nouvelles lorsqu’ils sont transformés dans le Bol d’Air®. Ils deviennent des porteurs d’oxygène. Dans l’organisme, ils s’associent à l’hémoglobine et deviennent un biocatalyseur. L’hémoglobine fixe plus facilement les pinènes oxygénés que l’oxygène seul ; d’autre part, l’oxygène ainsi transporté est plus facilement libéré dans les tissus. Résultat : on a la sensation d’avoir pris un grand bol d’air, d’être plus frais et dispos, d’être plus serein et calme. L’utilisation du Bol d’air® est simple : après avoir allumé l’appareil et sélectionné la durée de la séance, on se place à 10 cm au maximum de la corolle, et on respire normalement, par le nez. Le principe de cet appareil n’est pas de respirer plus d’oxygène, mais de mieux assimiler l’oxygène respiré.

 

Carnet d'adresses :

Bol d’air®

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous