Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Biomagnétisme, une paire gagnante

Article paru dans le journal nº 27 Acheter ce numéro
  • biomagnetisme-alternative-santebiomagnetisme-alternative-sante

Les paires biomagnétiques constituent une technique douce et naturelle pour ramener le pH à sa normalité : cela a été vérifié sur des milliers de cas. À la fois préventive et curative, cette pratique peut agir avant même que ne se manifestent les premiers symptômes cliniques, ce qui en fait une puissante méthode prophylactique. Mieux que guérir, prévenir !

Nous sommes une gigantesque colonie de 50 000 milliards de cellules. Chacun est porteur de cinq à huit foyers de micro-
organismes latents (virus, champignons, parasites, bactéries et autres germes), un fait qui se vérifie pour chaque patient, et nous luttons sans cesse pour maintenir à distance ces micro-organismes qui peuvent devenir pathogènes par leur migration et leur accumulation dans certains tissus ou organes, jusqu’à engendrer symptômes et maladies.

Les fondements de la méthode

Bien souvent, les pathologies graves commencent par un traumatisme, une accumulation de stress ou de conflits psychologiques. Or cela peut perturber le pH de certains tissus et réduire l’efficacité du système immunitaire, amenant les micro-
organismes latents, qui nous habitent de façon habituelle et pacifique (flore saprophyte), à proliférer d’une façon pathologique, provoquant en bout de chaîne des maladies complexes que la médecine allopathique désigne sous les appellations de diabète, rhumatisme articulaire, cancers, sida… pour les plus communes.

Mais en 1988, le médecin mexicain Isaac Goiz a mis à jour le pouvoir de rééquilibration d’une paire d’aimants sur le pH d’un tissu et ses conséquences sur la vie des micro-organismes présents. Il a découvert que le pôle positif (souvent inflammatoire) est généré par un excès d’ions d’hydrogène et tend à l’acidification du terrain et au développement des virus, levures et champignons. Au contraire, le pôle négatif (souvent douloureux) est généré par le déficit d’ions H+ et par la présence de radicaux libres de charges négatives et tend vers l’alcalinité, qui favorise le développement des bactéries et des parasites.

Mais en posant un aimant sur chacun des pôles pendant environ vingt-cinq minutes, se crée un champ magnétique particulier qui ramène le milieu intérieur et les cellules à un pH neutre, ce qui rend la vie impossible aux micro-organismes,
relance le système immunitaire et les capacités d’autoguérison que chacun possède.

En général, trois séances suffisent pour assainir le terrain. Une séance de paires biomagnétiques est donc recommandée une à deux fois par an. Durant la séance, qui dure entre une heure et une heure trente, la personne traitée reste habillée et garde ses chaussures aux pieds. Le thérapeute obtient les informations nécessaires pour le traitement par des prises de pouls et par des tests kinésiologiques. Les seules contre-indications majeures concernent les personnes ...

Image description

Il vous reste encore 50% de cet article à découvrir

Article paru dans le numéro 27, pour lire l'intégralité de cet article, achetez ce numéro à l'unité

Je suis abonné, je me connecte


Mot de passe oublié ?
Alternative Sante : l'expérience de la médecine naturelle

Pour 2€ / mois votre abonnement est un signe de soutien !
Cliquez ici pour voir nos offres

2€ / Mois

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

ARCHIVES :
AccédeZ à TOUS LES ANCIENS NUMÉROS
35 € Cliquez ici

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous