Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Ça rend les jeunes fadas

Article paru dans le journal nº 47 Acheter ce numéro

Selon une étude britannique, les réseaux sociaux ne sont pas sans risques pour la santé mentale des jeunes. Portant sur un panel de 1 500 jeunes gens âgés de 14 à 24 ans, elle montre que sur les cinq réseaux sociaux les plus populaires (Snapchat, Instagram, Facebook, Twitter et YouTube), seul ce dernier aurait un impact positif. Les quatre autres – Instagram en tête – ont un impact négatif sur la santé mentale des jeunes, en exacerbant les problèmes d’image corporelle, les troubles du sommeil, les sentiments d’anxiété, de dépression et de solitude.

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

ARCHIVES :
AccédeZ à TOUS LES ANCIENS NUMÉROS
35 € Cliquez ici

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous