Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Le ver à soie fait concurrence à l'aspirine

Article paru dans le journal nº 25 Acheter ce numéro
  • serrapeptase-alternativesante.frserrapeptase-alternativesante.fr

En analysant le processus grâce auquel le ver à soie s'extrait de son cocon que le Dr Hans Nieper, un médecin allemand spécialiste de la médecine orthomoléculaire, a imaginé que l'enzyme sécrétée par le ver pour dissoudre la soie qui le protège (la serrapeptase) pourrait sans doute éliminer les cellules mortes des organismes humains sans pour autant endommager les cellules vivantes. L'application médicale de la serrapetase coulait alors de source : enrayer les processus inflammatoires, réduire les tuméfactions, faciliter la disparition des enflures traumatiques provoquées par les opérations chirurgicales.

Les vers à soie ont une technique très particulière pour sortir de leur cocon. Ils sécrètent une enyme protéolytique qui va dissoudre la soie dans laquelle ils ont opéré leur métamorphose et provoquer ainsi une brèche par laquelle le papillon qu'ils sont devenus pourra s'échapper. Ce processus est le résultat d'une symbiose parfaite entre le ver et des bactéries qu'il entretient dans son intestin, les « Serratiae 15 ». Ce sont en fait ces dernières qui sécrètent l'enzyme appelée serrapeptase qui va dissoudre le cocon.

Les performance de la serrapeptase sont étonnantes :

  • Il suffit de quantités minimes pour ouvrir le cocon.
  • Elle reste active plusieurs jours.
  • Elle ne s’épuise par usure que très lentement.
  • Fait important, elle n’attaque que les tissus morts à l’exclusion de tous tissus vivants. Ainsi, dans le processus de métamorphose, les vers sont-ils totalement épargnés alors que les fibres de la soie sont dissoutes.

L'intuition du Dr Nieper

C'est en analysant ce processus que le Dr Hans Nieper, un médecin allemand spécialiste de la médecine orthomoléculaire, a imaginé que cette enzyme pourait sans doute éliminer les cellules mortes des organismes humains sans pour autant endommager les cellules vivantes. L'application médicale de la serrapetase coulait alors de source : enrayer les processus inflammatoires, réduire les tuméfactions, faciliter la disparition des enflures traumatiques provoquées par les opérations chirurgicales. Cela en faisait un concurrent de l'aspirine...

Depuis cette découverte, de nombreuses recherches ont été réalisées sur cette enzyme protélolytique et leurs résultats ont été suffisament concluants pour qu'elle soit inégrée à des protocoles médicaux officiels.

C’est surtout en Asie que la serrapeptase est largement utilisée (notamment parce qu'elle a été pour la première fois produite de manière industrielle par une société japonais, la société Takeda). Mais elle est utilisée aussi en Espagne depuis des années à des fins médicales tout comme en Allemagne,avec, comme indication première du produit, les tuméfactions inflammatoires.

En réalité ses indications dépassent largement ce cadre, car elle possède la particularité de détruire et d’éliminer tous les vieux dépôts fibrinoïdes (ainsi que les dépôts lipidiques ou calciques qu’ils retiennent.

Beaucoup plus qu'une simple action anti-inflammatoire

En particulier, les nombreuses études effectuées ont montré son efficacité dans de nombreuses pathologies :

  • Son activité anti-inflammatoire et anti-oedémateuse induit en plus une action fibrinolytique.
  • Elle engendre une réduction de la viscosité des exsudats, facilitant ainsi le drainage de ces produits, et favorisant ainsi la réparation des tissus.
  • Elle est particulièrement efficace pour soulager le nez, les oreilles et la gorge lors d’inflammations ORL chroniques, avec une réduction significative de la sévérité de la douleur, de la quantité et de la purulence des sécrétions, des difficultés à avaler, de ...
Image description

Il vous reste encore 64% de cet article à découvrir

Article paru dans le numéro 25, pour lire l'intégralité de cet article, achetez ce numéro à l'unité

Je suis abonné, je me connecte


Mot de passe oublié ?
Alternative Sante : l'expérience de la médecine naturelle

Pour 2€ / mois votre abonnement est un signe de soutien !
Cliquez ici pour voir nos offres

2€ / Mois

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

ARCHIVES :
AccédeZ à TOUS LES ANCIENS NUMÉROS
35 € Cliquez ici

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous