Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Nature, art et religion : super anti-inflammatoires !

Article paru dans le journal nº 22 Acheter ce numéro

Contempler le Grand Canyon, le plafond de la chapelle Sixtine ou écouter l’Ave Maria de Schubert pourrait donner un coup de pouce appréciable à notre système immunitaire. C’est ce que des chercheurs de l’Université de Berkeley (Etats-Unis) viennent de mettre en avant. Les scientifiques ont en effet mesuré le lien entre les émotions positives déclenchées par ces expériences et notre niveau de cytokines pro-inflammatoires. Au contact de la nature, d’uneoeuvre d’art ou d’une expérience spirituelle, ces derniers baisseraient automatiquement, entraînant une myriade de bienfaits pour la santé. Une étude récente avait montré que les personnes dépressives avaient en effet un niveau plus élevé de cytokines pro-inflammatoires que la normale et que ces mêmes cytokines bloqueraient des neurotransmetteurs clés comme la sérotonine ou la dopamine, qui contrôlent notamment l’humeur, l’appétit, le sommeil et la mémoire.

Université de Berkeley, février 2015

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous