Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

L'appareil génital du mâle : à surveiller

Article paru dans le journal nº 24 Acheter ce numéro

Il y a ce que l’on voit : le pénis et les testicules… ce que l’on ne voit pas : la prostate, les hormones sexuelles… et ce que l’on supporte : le comportement. Les remèdes homéopathiques bien choisis peuvent améliorer très vite la situation… il suffit de bien comprendre ce qui ne va pas.

L'excitation sexuelle

Chez nos animaux de compagnie, cette excitation a souvent pour effet de poser un problème au sein de la cellule familiale qui les accueille. Qui supporte les incontinences de chien amoureux, ses envies de fuguer, ses intentions de considérer jambes ou fauteuils comme une femelle tant désirée ?... Et qui supporte les miaulements douloureux du chat entier ?

La castration est souvent envisagée… mais, sans aller jusque là, quelques médicaments homéopathiques vous permettront de retrouver le calme. N’oubliez pas aussi de freiner l’alimentation et d’augmenter l’exercice.


Cantharis 9 CH 3 granules matin et soir, un jour sur deux, en alternance avec :

  • Rana bufo 9 CH : 3 granules matin et soir chez les grands nerveux qui s’intéressent surtout aux enfants.
  • Staphysagria 9 CH : 3 granules matin et soir, si l’animal se cache et urine partout.
  • Stramonium 9 CH : si l’excitation sexuelle est accompagnée d’agressivité.

La sexualité insatisfaite chez la plupart de nos chiens des villes reflète certains troubles du comportement. Soyez vigilants et compréhensifs.

Les testicules

Elles descendent peu après la naissance, vers l’âge de deux à trois mois chez le chat, et entre le sixième et le dixième mois chez le chien. Après l’âge de six mois, on parle de « cryptorchidie » bi ou unilatérale, et il y a lieu de s’inquiéter, car les testicules sont restés dans l’abdomen ou sur le trajet inguinal et peuvent provoquer des troubles.

Avant de se tourner vers la chirurgie, il y a lieu d’essayer pendant trois mois :

  • Aurum 5 CH : 3 granules matin et soir
  • Calcarea fluorica 15 CH : 10 granules les dimanches
  • Zinc : oligoélément : une ampoule deux matins par semaine.

L'orchite

L’orchite est une inflammation des testicules très fréquente chez le chien. Elle peut être due à un traumatisme, à une infection, à des lésions de léchage (les puces ont une prédilection pour cet endroit).

  • s’il s’agit d’un traumatisme : Arnica 9 CH : 3 granules plusieurs fois par jour, jusqu’au retour à la normale.
  • si le testicule est rouge, chaud et douloureux : Belladonna 5 ou 9 CH : plusieurs fois par jour, mais il faut que l’amélioration survienne en moins de 36 heures.
  • On complètera avec Clematis erecta, si le malade est aggravé par la marche.

L'hypertrophie de la prostate

Elle vous sera signalée par des besoins d’uriner trop fréquents (l’urine est souvent teintée de sang), une gêne pour expulser les selles qui sont devenues très fines et sèches, une impression de souffrance (le malade regarde ses flancs).

Bien entendu, un toucher rectal, une radiographie et parfois même une échographie confirmeront vos craintes… mais, pour soulager au plus vite, donnez :

  • Conium 9 CH : 3 granules le soir
  • Baryta carb. 9 CH : 3 granules le matin, surtout chez les chiens âgés
  • Parcira brava 5 CH : 3 granules 4 ou 5 fois par jour, si l’animal a des difficultés pour uriner.

La balanite

La balanite ou balano-posthite, est une inflammation du pénis accompagnée d’une infection (attention à la présence d’une herbe folle ou épillet). On constate la  présence d’un écoulement plus ou moins épais, plus ou moins purulent au niveau de l’orifice préputial. Les chiens se lèchent… et laissent leurs empreintes un peu partout.

N’hésitez pas à nettoyer avec du Calendula TM (quelques gouttes dans un peu d’eau tiède) et une compresse.

Si la suppuration est récente, donner :

  • Hepar Ssulfur 7 CH : 3 granules matin et soir pendant trois jours, et :
  • Pulsatilla 5 CH : 3 granules matin et soir pendant 10 jours.
  • Mais, si le phénomène devient chronique, donnez Silicea 9 CH : une dose ou 10 granules, deux soirs par semaine.

Tous ces phénomènes existent chez le chat, mais sont nettement moins fréquents, car la plupart sont castrés.

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Tags sur la même thématique chien chat sexualité animale appareil génital

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous