Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Un composé du basilic pourrait-il protéger de la maladie d’Alzheimer ?

Article 100% numérique
  • Le fenchol est un composé du basilic.Le fenchol est un composé du basilic.

Article mis à jour le 02/11/2021

La recherche a établi que les acides gras à chaîne courte, issus notamment du métabolisme intestinal, jouent un rôle déterminant dans la santé du cerveau. Véhiculés par le sang jusqu’aux neurones, ces lipides les protègent de l’accumulation toxique de protéine bêta-amyloïde, caractéristique de la maladie d’Alzheimer, par l’activation d’un récepteur spécifique (FFAR2).

Une étude vient de constater sur des cultures de neurones humains et sur deux modèles animaux (vers et souris) que le fenchol, un composé du basilic qui lui donne son parfum, avait la faculté d’activer lui aussi le récepteur FFAR2, limitant la sénescence des neurones l’autre phénomène associé à Alzheimer et facilitant la dégradation et l’élimination de la protéine bêta-amyloïde.

Reste à déterminer si le fenchol provenant de l’alimentation est susceptible de présenter la même efficacité que la molécule isolée administrée dans le cadre de cette étude.

 

Source :

« Activation of Microbiota Sensing – Free Fatty Acid Receptor 2 Signaling Ameliorates Amyloid-β Induced Neurotoxicity by Modulating Proteolysis-Senescence Axis », Frontiers in Aging Neuroscience, 2021.

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Tags sur la même thématique Alzheimer basilic santé du cerveau fenchol

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous