Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

NAET et BBA, un espoir pour les allergiques

Article paru dans le journal nº 55 Acheter ce numéro
  • Pollen de bouleau, un des plus allergènesPollen de bouleau, un des plus allergènes

Méthodes énergétiques de traitement des allergies, NAET (venue des États-Unis) et BBA (approche française) suscitent un intérêt grandissant. Douces et sans recours à des substances extérieures, elles s’appuient sur des pratiques s’inspirant de la kinésiologie et de la médecine traditionnelle chinoise.

Alors que les problèmes d’allergie progressent de manière inquiétante depuis trois décennies (30 % de la population française serait touchée, tandis que l’Organisation mondiale de la santé classe les allergies au 4e rang des maladies mondiales), les recours thérapeutiques se révèlent souvent limités. Bien que précieux pour calmer une crise, les antihistaminiques ne s’attaquent pas aux causes de l’allergie, qui finit le plus souvent par revenir.

Quant à la prise en charge homéopathique, même si elle est intéressante, car non invasive, elle ne permet pas toujours d’obtenir les résultats espérés. Reste la désensibilisation. Réalisée sous contrôle médical, elle consiste à exposer les malades aux allergènes, entre autres au moyen d’injections, afin d’élever leur seuil de tolérance. Très longue (il faut parfois jusqu’à trois ans pour être désensibilisé à une seule substance), cette technique soulève tout de même des questions en raison du stress auquel elle soumet l’organisme.

« Notre démarche est très différente, puisque nous n’utilisons aucune substance à ingérer. C’est une approche douce, non invasive, qui repose sur des bases énergétiques », expliquent François et Françoise Munsch, ostéopathes et fondateurs en 2010 de la méthode BBA (« Bye Bye Allergies »).

Elle présente des points comuns avec la méthode NAET (Nambudripad’s Allergy Elimination Techniques). Cette dernière a été fondée en 1983 aux États-Unis par le Dr Devi S. Nambudripad. Docteur en médecine, chiropraticienne, kinésiologue, acupuncteur et elle-même atteinte de multiples allergies, elle a mis au point une méthode énergétique originale permettant de soulager les symptômes allergiques. Suite à son succès outre-Atlantique, la méthode s’est exportée en Europe, dont en France, de 1999 à 2016, période durant laquelle un grand nombre de patriciens ont été formés à NAET.

Quant à la BBA, elle s’appuie sur un test musculaire de kinésiologie pour identifier les allergènes et sur une phase de traitement par stimulation digitale de points d’acupuncture. « Pour nous, l’allergie est la manifestation d’une réponse erronée de l’organisme à une substance, associée à un stress. Le corps mémorise le stress comme toxique, mais aussi les autres éléments en présence. Par la suite, à chaque fois que vous serez en contact avec l’un de ces éléments, cette mémoire sera réactivée, et votre système immunitaire sera stimulé dans une chasse à l’intrus inappropriée », poursuivent les thérapeutes.

Travailler le terrain

Le but de la méthode BBA est d’identifier les substances problématiques à l’aide de fioles d’eau distillée tenues en main par la personne, lesquelles contiennent l’information de différents allergènes, retranscrite grâce à un appareillage ...

Image description

Il vous reste encore 50% de cet article à découvrir

Article paru dans le numéro 55, pour lire l'intégralité de cet article, achetez ce numéro à l'unité

Je suis abonné, je me connecte


Mot de passe oublié ?
Alternative Sante : l'expérience de la médecine naturelle

Pour 2€ / mois votre abonnement est un signe de soutien !
Cliquez ici pour voir nos offres

2€ / Mois

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

ARCHIVES :
AccédeZ à TOUS LES ANCIENS NUMÉROS
35 € Cliquez ici

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous