Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Revenus de la mort, ils sont guéris de la vie

Article paru dans le journal nº 40 Acheter ce numéro
  • Les expériences NDE et leur leçon de vieLes expériences NDE et leur leçon de vie

Nous avons tous lu, ou vu, ces dernières années, des témoignages stupéfiants à propos d’expériences de mort imminente (NDE). Nous sommes tous passionnés par l’idée d’en savoir un peu plus sur ce qui va se passer dans ce moment ultime.

Au début, on a dit que les gens qui revenaient d’une NDE étaient des illuminés ou des baratineurs. D’autres ont expliqué que l’affaiblissement progressif des capacités cognitives provoquait une sorte d’hallucination.

Grand tunnel, lumière blanche, omniscience, ubiquité, joie… Tous les témoins disent la même chose. L’hypothèse d’un « chant du cygne » du cerveau, d’un dernier souffle puissant, n’est pas à rejeter, et les scientifiques eux-mêmes s’y intéressent. Les cas qu’ils ont observés et documentés se comptent aujourd’hui par centaines, et on constate, en effet, une certaine constance des symptômes décrits par les « revenants ».

Mais la science ne dit surtout pas que ce chant du cygne guérit de la mort : ils étaient au bord, drogués par je ne sais quel processus chimique, et hop, ils sont revenus à la vie, voilà tout.

Pour aller un peu plus loin, on peut imaginer qu’il s’agit d’une création mentale. Cela est observé dans les cas de maladies graves (voir là dessus l’article de Michel Dogna, qui évoque plusieurs cas de guérison spontanée, provoquée par le seul pouvoir du mental). Et si ça marche pour la maladie, pourquoi pas pour la mort ?..

Mais on en oublierait presque l’essentiel. C’est que tous ceux qui ont fait cette expérience en reviennent avec une autre idée de la vie. Ils ont été « guéris de la vie ». Ceux qui reviennent de l’au-delà sont modifiés à jamais par l’expérience de la guérison ultime. D'ailleurs, on sent que ce serait aussi notre cas si nous connaissions la même situation, ou même, plus simplement, si nous venions de frôler la mort.

Tous reviennent avec la même idée, exprimée avec plus ou moins de béatitude : quand on a vu la vie sous ce nouvel angle, elle présente un tout autre aspect… Elle est belle, et il faut la vivre pleinement. Vous trouverez ici l’interview d’Anita Moorjani, revenue d’une NDE après un cancer généralisé. Elle ne nous parle pas de son expérience de NDE, mais des deux ou trois choses très simples qu’elle a apprises, et que vous devriez savoir sur vous-même pour guider votre vie.

Nous sommes dans des temps de spiritualité, et c'est sans doute pour cela que les expériences de NDE nous passionnent tant. La spiritualité comme la religion ont été bridées par la science tout au long des derniers siècles au prétexte qu’elles étaient fondées sur la croyance et non pas sur la preuve. Mais la spiritualité refait surface – la religion aussi, par la même occasion –, et elle arrive au moment où la science doute, où les scientifiques sont moins catégorique sur les limites et le fonctionnement du monde.

Même en étant le pire des cartésiens, il faut désormais admettre que la spiritualité fait partie du monde et de l’être humain. C’est un fait, on n’y reviendra plus. Nous, on l’a admis depuis longtemps, mais les autres… Ils y viendront.

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

ARCHIVES :
AccédeZ à TOUS LES ANCIENS NUMÉROS
35 € Cliquez ici

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous