Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Quand la science fait dans la patamédecine

Article paru dans le journal nº 44 Acheter ce numéro

L’indice de Manning (rapport de la longueur de l’index sur celle de l’annulaire de la main droite lorsque celle-ci repose à plat) est censé refléter l’imprégnation hormonale pendant la vie intra-utérine. La longueur de l’index serait dépendante de la sécrétion d’oestrogènes, tandis que celle de l’annulaire dépendrait de la sécrétion de testostérone. En moyenne, l’indice serait voisin de 1 chez la femme et de 0,96 chez l’homme. Bien que cet indice, utilisé pour déterminer le sexe des empreintes de mains laissées par nos ancêtres préhistoriques, ait montré ses limites, une équipe médicale vient de le prendre pour référence afin de déterminer la nature de la relation entre la valeur de l’indice et le niveau de revenus. Il a été ainsi établi que plus le niveau de revenus est élevé, plus l’indice est faible, du moins chez les femmes.

J.V.C. Nye, M. Bryukhanov, et coll. dans Economics & Human Biology, février 2017

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous