Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Virus H5N8 : 2 millions de morts

Article paru dans le journal nº 43 Acheter ce numéro
  • 2 millions de canards ont été exterminés2 millions de canards ont été exterminés

On en a déjà exécuté 600 000 depuis Noël, il y a quelques jours il a été décidé de tordre le cou à 800 000 autres. On finira l'hiver à 2 millions au train où vont les choses. Le massacre des canards du Sud Ouest de la France se déroule sans bruit, dissimulé derrière la polémique sur les emplois fictifs qui occupe tout l’espace des médias.

Bien entendu, les éleveurs du coin hurlent à la mort. Il sont ruinés. C’est triste, mais ne sont-ils pas, eux-mêmes, responsables de cet holocauste avicole ?

On dit que ce sont des oiseaux d’Europe du Nord qui ont transporté le virus H5N8. Les salauds ! Mais si l’on considère qu’un de nos canards, atteint par le virus, meurt en trois jours, alors, les oiseaux migrateurs porteurs du virus, devraient être morts ou épuisés bien avant d’atteindre le Tarn et le Lot.

Non, les véritables agents de contamination, les porteurs du virus, sont probablement les éleveurs eux-mêmes. Le ballet incessant de camions et de personnes que génère l’exploitation du foie gras et des autres morceaux du canard est le moyen que trouve le virus pour se répandre dans toute l’Europe. C’est plus efficace que les oiseaux sauvages…

Ce virus est spécialement agressif nous dit-on. Mais il trouve aussi chez les canards d’élevage des proies bien faciles. Il y a environ 10 millions de canards à foie gras dans les département du Sud-Ouest, c’est colossal et c’est sans compter les canards à viande… De telles concentrations animales ne peuvent qu’engendrer des faiblesses immunitaires. Le virus ne fait qu’achever des animaux immunodéprimés… surtout si leur foie ne fonctionne pas.

L’abattage massif des palmipèdes nous est présenté comme la seule alternative pour endiguer la progression de la maladie. La décision n’a pas de sens car il vaudrait mieux confiner les personnes et observer de près les élevages que le virus a épargné. Mais on préfère faire ça à l’ancienne - brûlez les tous, Dieu reconnaîtra les siens - et, bien que le virus ne se transmette pas à l’homme, des millions de canards seront exécutés lors de ce pogrom sanitaire. Mais nous au moins, nous dormirons plus tranquilles.

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

ARCHIVES :
AccédeZ à TOUS LES ANCIENS NUMÉROS
35 € Cliquez ici

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous